Hommage

Un « grand cri nègre » s’éteint

Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général de La Réunion

Témoignages.re / 18 avril 2008

Dans un communiqué, Nassimah Dindar souligne que « Aimé Césaire restera un symbole pour tous ceux qui ont chéri la liberté et c’est ce symbole qui nous a quittés aujourd’hui. »

Aimé Césaire restera un symbole pour tous ceux qui ont chéri la liberté et c’est ce symbole qui nous a quittés aujourd’hui.

Mais ce grand homme laisse aussi les rimes d’un poète aux accents si forts et qui a représenté si pleinement la Martinique, son île, mais aussi les hommes et les femmes qui ont su puiser dans son écriture le flamboiement de son verbe et l’ampleur épique de ses combats contre la haine et le mépris.

La France perd l’un des siens, un grand poète qui nous laisse en héritage une œuvre aux couleurs universelles.

Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général de La Réunion, l’ensemble des élus du Département et les Réunionnais disent à la famille et à tous les Martiniquais leur profonde tristesse et leur adressent leurs plus sincères condoléances.