Changement climatique

Alliances face au changement climatique

Sommet sur l’urgence climatique à l’ONU : des initiatives annoncées

Témoignages.re / 24 septembre 2019

Tout au long de la journée de ce 23 septembre 2019, les délégués ont expliqué ce que leurs pays faisaient pour s’adapter au changement climatique, réduire les émissions de gaz à effet de serre et améliorer les engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris.

JPEG - 84.8 ko
Vue d’ensemble de la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies lors de l’ouverture du Sommet Action Climat de l’ONU le 23 septembre 2019. (Photo : ONU/Loey Felipe)

Parmi les nombreuses initiatives présentées, Sebastián Piñera, le Président du Chili, a annoncé la création d’une Alliance pour l’ambition climatique, rassemblant les pays prêts à s’engager à renforcer leur action d’ici 2020 et à œuvrer pour atteindre zéro émission nette de dioxyde de carbone d’ici 2050. Ce groupe comprend 66 pays, 10 régions, 102 villes, 93 entreprises et 12 investisseurs qui se sont engagés pour l’échéance de 2050.

Afin de sortir du monde de sa dépendance actuelle aux combustibles fossiles, l’Alliance de l’énergie sans charbon (Powering Past Coal Alliance) a été élargie pour inclure 30 pays, 22 États ou régions et 31 sociétés déterminées à arrêter la construction de nouvelles centrales à charbon en 2020, et à procéder à une transition rapide vers les énergies renouvelables.

Dans le secteur de la finance pour le climat, l’Alliance de propriétaires d’actifs (Asset Owner Alliance), regroupant les plus grands fonds de pension et assureurs du monde, chargés de gérer plus de 2.000 milliards de dollars d’investissements, s’engage à passer à des portefeuilles d’investissement neutres en carbone d’ici 2050. Les membres de l’Alliance commenceront immédiatement avec les entreprises dans lesquelles ils investissent pour s’assurer de la décarbonisation de leurs modèles commerciaux.

Plusieurs pays ont lancé la Campagne mondiale pour la nature, qui vise à préserver 30% des terres et des océans de la planète d’ici à 2030.

L’initiative Bâtiments Zéro Carbone pour Tous s’engage à rendre les nouveaux bâtiments 100% zéro carbone d’ici 2030 et les bâtiments existants d’ici 2050. Les banques de développement multilatérales et les institutions financières privées se sont engagées à aligner leur financement des bâtiments sur l’Accord de Paris et les politiques climatiques nationales. Cela pourrait générer un investissement de 1.000 milliards de dollars dans les bâtiments « conformes à Paris » dans les pays en développement d’ici 2030.