Changement climatique

La Réunion doit tirer tous les enseignements de Matthew

Conférence de presse du PCR

Manuel Marchal / 13 octobre 2016

Le PCR a appelé à tirer les enseignements de la catastrophe subie par Haïti à cause du passage du cyclone Matthew.

JPEG - 90.9 ko
Le Cyclone Matthew a frappé Haiti causant des dommages importants dans les villes de Jeremie et les Cayes, à l’ouest du pays. Photo : ONU/MINUSTAH/Logan Abassi

Le premier sujet abordé hier lors de la conférence de presse était les conséquences d’un phénomène météorologique. Maurice Gironcel est revenu sur le cyclone qui a ravagé Haïti. Plus de 1000 personnes décédées, 350.000 sans abri, cela ne peut laisser personne indifférent. Les États-Unis ont déplacé 2 millions de personnes et ont compté 17 victimes. Cuba a été touchée et a procédé à l’évacuation d’urgence d’un million de personnes, et pour le moment aucune victime n’est à dénombrer. « La presse internationale note qu’à Cuba, le système de prévention parmi les plus performants du monde », a remarqué Maurice Gironcel.

« Haïti doit nous faire réfléchir à La Réunion. Il faut en tirer toutes les leçons, car l’impact des changements climatiques nous concerne », dit en substance le co-secrétaire général du PCR. Le PCR déplore qu’à La Réunion, ce problème des changements climatiques ne soit pas pris en compte alors que le parti en parle depuis 20 ans, avec en particulier le travail du sénateur Paul Vergès, président de l’ONERC.