Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Développement > Changement climatique

Nouvelle alerte des experts du GIEC : « Si nou occup pas du climat, le climat va occup de nou », souligne Maurice Gironcel

Le président du SIDÉLEC Réunion réagit au dernier rapport du GIEC

mercredi 22 mars 2023, par Maurice Gironcel


Dans un communiqué diffusé ce 21 mars, Maurice Gironcel, président du SIDÉLEC Réunion alerte sur les conclusions du 6e rapport d’évaluation du GIEC publié dimanche et portant sur l’atténuation du changement climatique. Ce rapport confirme l’ampleur de la menace que constitue le changement climatique dans notre région, et en particulier à La Réunion.


Lundi 20 mars 2023, les experts du Groupe Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) ont publié la synthèse du sixième rapport d’évaluation sur l’état des connaissances du changement climatique, de ses impacts, risques, ainsi que de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique.

Ce rapport scientifique, fruit de longues années de recherches, souligne à nouveau que les activités humaines ont eu pour conséquence le réchauffement de la planète par l’émission de gaz à effet de serre qui continue d’augmenter sur toute la surface du globe.

Ainsi, plus de trois milliards de personnes vivent dans des zones particulièrement vulnérables. Tous les écosystèmes et la biodiversité elle-même sont menacées sur terre comme dans les océans.

Une nouvelle alerte qui résonne comme un ultime avertissement face à l’inaction climatique qui rappele la déclaration sans équivoque du Secrétaire général de l’ONU lors de la COP 27 : « Nous sommes sur l’autoroute de l’enfer climatique… l’humanité doit coopérer ou périr ».

Ici même, La Réunion a battu des records de température. Depuis 2015, nous connaissons une hausse des phénomènes météorologiques et climatiques qui impactent les campagnes sucrières, nos ressources naturelles. D’après les mesures de Météo France, l’Océan Indien connaît une hausse de la température moyenne de 0.9 °C sur les 53 dernières années.

Et, dans son cinquième rapport, le GIEC note que la montée des eaux n’est pas la seule menace pesant sur La Réunion. Le sud-ouest de l’océan Indien est en effet classé parmi les zones de “risque extrême” lié au changement climatique. La région, comme toute l’Afrique sub-saharienne ou le sous-continent indien, pourrait notamment être exposée à une profonde “insécurité alimentaire”.

Les preuves scientifiques se trouvent sous nos yeux et parlent d’elles-mêmes, « si nou occup pas du climat, le climat va occup de nou ». Cette conclusion nous invite, sans délai, à changer de paradigme, soutenir toutes les initiatives et encourager la mobilisation pour lutter contre le dérèglement climatique.

C’est avec cette volonté d’agir et de sensibiliser davantage la population qu’avec de nombreux partenaires nous avons coorganisés la 4e édition de la Marche Réunionnaise pour le Climat et la Biodiversité 3, 4 et 5 mars dernier à Sainte-Suzanne.

A cette occasion, madame Nadia Maïzi, auteure principale du 6e Rapport du GIEC et d’autres experts nous avaient fait l’honneur de coanimé une conférence débat qui s’est tenue à l’Université de la Réunion.

La synthèse de ce 6e rapport est claire : « Nous avons le choix, changer ou disparaître de la surface de la Terre ». Les urgences sont multiples : sociales, économiques, climatiques, écologiques, sanitaires et démocratiques. Elles sont à l’ordre du jour !

En la circonstance je ne peux que convoquer la pensée du grand Réunionnais Paul Vergès qui avait une conviction :« L’alternative, désormais, s’est celle qui accouchera… ou de la barbarie, ou bien alors de la solidarité humaine ».

Des mots saisissants au contenu puissant qui invite à nous débarrasser de dogmatisme stérile pour faire face aux gigantesques défis contemporains car les solutions existent pour garantir un avenir durable pour tous sur une planète vivable.

Maurice Gironcel
Maire de Sainte-Suzanne
Président du SIDÉLEC Réunion


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus