Changement climatique

Réchauffement supérieur à la moyenne dans notre région

Conséquences du changement climatique sur l’Afrique

Témoignages.re / 15 mai 2017

Le continent africain connaît un réchauffement des températures plus important que la moyenne mondiale. Cela a d’importantes conséquences alors que la population va continuer à augmenter.

JPEG - 72.9 ko

L’Afrique, l’une des masses terrestres les plus chaudes de la planète, connaît également un réchauffement supérieur à la moyenne mondiale. Les résultats suivants ont été présentés à Bonn :

2010 a été l’année la plus chaude enregistrée en Afrique, à 1,4 degrés Celsius au-dessus des niveaux pré-industriels. La même année, la moyenne mondiale était de 0,7-0,8 degrés (Info : Le Centre africain pour les applications météorologiques pour le développement).

Certaines régions d’Afrique verront une baisse de 8 à 14% des précipitations au cours de ce siècle, et d’autres régions pourraient voir plus de pluie.

Les estimations indiquent que Madagascar, Maurice et La Réunion connaîtront des saisons des pluies moins arrosées. La sécheresse risque donc de s’installer.