Changement climatique

Redoubler d’effort pour appliquer l’Accord de Paris

Confirmation du défi considérable et de la marge qui se réduit

Témoignages.re / 10 septembre 2018

Selon un nouveau rapport, si les villes, les États, les régions et les entreprises peuvent accélérer l’action climatique, il faut faire davantage à tous les niveaux de gouvernement et dans tous les secteurs de la société pour maintenir l’augmentation moyenne de la température mondiale au plus près de 1,5°C, comme convenu par la communauté internationale dans le cadre de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

JPEG - 43.9 ko
La circulation automobile contribue à la pollution de l’environnement.

Selon un nouveau rapport, si les villes, les États, les régions et les entreprises peuvent accélérer l’action climatique, il faut faire davantage à tous les niveaux de gouvernement et dans tous les secteurs de la société pour maintenir l’augmentation moyenne de la température mondiale au plus près de 1,5°C, comme convenu par la communauté internationale dans le cadre de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Le rapport a été publié avant le Sommet mondial de l’Action climatique qui se tiendra à San Francisco du 12 au 14 septembre, sous la coprésidence de Patricia Espinosa, plus haut responsable de l’ONU Changements climatiques. Le Sommet est conçu pour susciter de nouveaux engagements en matière d’action climatique de la part des multiples intervenants et pour montrer les progrès accomplis depuis l’Accord de Paris.

Le rapport a été rédigé par Data-Driven Yale, NewClimate Institute, PBL Netherlands Environmental Assessment Agency, en partenariat avec le CDP, et évalue les engagements de plus de 6 000 villes, régions et entreprises, dans plusieurs pays à fortes émissions de gaz à effet de serre.

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

• D’ici 2030, les émissions mondiales de gaz à effet de serre pourraient être inférieures de 1,5 à 2,2 Gt CO2/an si les engagements individuels de près de 6 000 villes, États et régions et de plus de 2 000 entreprises sont appliqués intégralement, par rapport à ce qui serait obtenu par le biais des politiques nationales actuellement en cours. Ce montant de réduction potentielle équivaut à peu près au double des émissions de gaz à effet de serre du Canada en 2016.

• Aux États-Unis, la mise en œuvre complète des engagements individuels déclarés et quantifiés des villes, des régions et des entreprises pourrait fournir au moins la moitié (entre 670 et 810 M t eq CO2/an - millions de tonnes d’équivalent CO2/an, ndlr - en 2030) des réductions d’émissions nécessaires pour respecter l’engagement pris par l’Amérique à Paris.

• Dans l’Union européenne, les engagements des villes, des régions et des entreprises pourraient réduire les émissions de gaz à effet de serre de 230 à 445 M t eq CO2/an, soit à peu près l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre de l’Italie en 2016. En Chine, ces mesures pourraient réduire les émissions jusqu’à 155 M t eq CO2, ce qui équivaut à peu près à ce que les processus industriels du pays ont généré en 2014.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Jour après jour, l’actu nous donne raison, l’économie court à notre perte, tout simplement si on continue, la Terre qui brule déjà, comme le disait si bien J Chirac, atteindra un point de non retour, irréversible pour les futures générations nées et à naitre. Elles nous le reprocherons à juste raison. Polluer, saccager, massacrer les animaux qui rapportent, éléphants, tigres, rinhocéros, bichiques, thons, anchois, sardines morues, une véritable honte, à quand une pétition pour changer, faire réagir, proposer mieux, vivable ? Le train TER-PEI sera un bon début, si les transports seraient gratuits ce serait encore mieux, Dunkerque vient de le faire, c’est possible, une ville de plus, soit près d’une vingtaine en France se sont lancées, pourquoi pas ici, cars jaunes, roses, qu’importe la couleur pourvu qu’on ai de l’air respirable à respirer, en attendant, sur la Réunion, il y a 5 fois plus d’ashmatiques qu’en France mais chuttttttttt. Roulez jeunesse, suivez la mode sans surtout se poser des questions, suivez la mode qui, vous le savez, se démode. Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?