Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Développement > Education-Formation

Première remise de diplômes pour la formation universitaire sur « les processus d’érosions de plage et de stratégie du trait de côte »

Une formation pour les élus prévue cette année

samedi 23 mars 2024


L’État, via la direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL), et l’Université de La Réunion ont remis ce 20 mars les premiers diplômes de la formation consacrée aux « processus d’érosion des plages et stratégies de gestion du trait de côte ». Cette année, une formation spécifique pour les élus sera organisée dans ce domaine.


Problématique de plus en plus importante, à La Réunion, l’érosion des plages nécessite une montée en compétences des professionnels (ingénieurs et techniciens territoriaux) qui sont en charge de la gestion du trait de côte et des risques côtiers.

Cette formation, courte et dense, se déroule chaque année sur une durée de 3 jours, comprenant 1 journée de terrain, 1 journée consacrée à la morphodynamique des littoraux (étude des rapports entre les forces, les mouvements et les formes) et une journée sur le cadre réglementaire et de gestion.

Délivré depuis 2017, ce diplôme universitaire est inscrit depuis 2022 dans les priorités de formation de l’observatoire du littoral, qui réunit l’État, la Région, le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), des centres de recherches (observatoire des sciences de l’univers-Réunion, Université de La Réunion, centre national de la recherche scientifique — CNRS, institut de recherche pour le développement, Université de la Bretagne occidentale) et Météo France.

Cette première remise de diplôme marque donc le succès de cette formation, qui a enregistré en 2023 plus de candidatures que de places disponibles. Cette session a permis de former 12 professionnels, ainsi que 10 étudiants du master 2 RNET (ressources et risques naturels en environnement naturel).

Dans la mesure où ce diplôme universitaire a reçu de nombreuses candidatures d’élus et d’enseignants du secondaire, l’observatoire du littoral a prévu d’organiser pour 2024 une formation spécifique pour les élus. Un travail est aussi entrepris avec le Rectorat pour un diplôme à destination des enseignants d’histoire-géographie et sciences de la vie et de la terre du secondaire et les référents développement durable.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus