Education-Formation

Cgénial : le miel et les abeilles de La Réunion valorisés par des collégiens de Sainte-Clotilde

Une équipe du collège Les Mascareignes de Sainte Clotilde en finale du 14e Concours scientifique CGénial mercredi 19 mai 2021

Témoignages.re / 5 mai 2021

C’est avec leur projet « Les abeilles, actrices de la biodiversité : Les miels endémiques de La Réunion peuvent-ils être reconnus, au même titre que le miel de Manuka, pour leurs propriétés physico-chimiques ? » que l’équipe du collège Les Mascareignes participera mercredi 19 mai 2021 à la finale 2.0 du 14e Concours CGénial dont la cérémonie de remise de prix sera animée par la journaliste Cécile Djunga (C’est Toujours Pas Sorcier, France TV).

JPEG - 35.1 ko

Fruit d’un partenariat entre la Fondation CGénial et le dispositif ministériel Sciences à l’École, le Concours CGénial valorise l’enseignement des sciences et des technologies dans les collèges et lycées. Il permet aux jeunes, aidés de leurs enseignants, de présenter un projet didactique et innovant sur des thématiques de leur choix. Cette édition révèle un véritable intérêt des élèves pour des sujet autour du développement durable, de l’environnement, de la santé et de l’aide à la personne.
 
Pour les enseignants :
« Le Concours permet d’avoir un lien différent avec les élèves, et d’être plus libre dans le contenu qu’on leur enseigne. Sur notre projet, ils ont travaillé sur des concepts de niveau lycée. Si on arrive à les intéresser et les mobiliser, ils peuvent suivre un contenu un peu plus compliqué, grâce notamment à l’aspect pratique. Ça permet aussi de leur faire découvrir des notions de façon intéressante, de les entraîner à présenter un projet, à vulgariser des concepts complexes, tout en prenant du plaisir. »
Mme Rouveyrol, professeur de mathématiques au collège
 
En raison de la situation sanitaire, le Concours CGénial évolue et se dématérialise. « Les élèves, souligne Marianne GUTIERREZ en charge du Concours CGénial au sein de la Fondation CGénial, ont fait preuve cette année d’une implication renforcée en dépit du contexte ». Pour cette édition digitale, les équipes finalistes auront à cœur de convaincre les jurés de la valeur de leur projet lors de leur passage devant 3 jurys successifs. Chacune des 49 équipes en lice sera évaluée selon des critères notant l’originalité, l’innovation, l’intérêt sociétale ou local, l’expérimentation, la démarche, la rigueur et la méthode, et, dans une moindre mesure, les partenariats réalisés et la communication menée autour de leur projet.
 
Cette année, 49 projets ont été sélectionnés – 29 au niveau collège, 20 au niveau lycée - sur les 255 projets qui auront mobilisé près de 6 000 élèves dans toutes les académies. En 14 ans, le Concours CGénial a généré 3 862 projets et touché 87 6499 élèves.