Education-Formation

Challenge Terre-Lune à la voile : La Réunion au GLEX de Saint-Petersbourg

Actualité spatiale régionale

Guy Pignolet / 17 mai 2021

« En attendant la finition prochaine par les services routiers de la région de l’aménagement sécurisé d’un accès piéton vers le centre de la Place Vladimir Syromiatnikov où est érigé le monument symbolique de la Porte des Mondes, nous vous invitons à partager la prise de conscience d’une Réunion spatiale réunionnaise, française, européenne, indienne, chinoise, mondiale et solarienne : »

JPEG - 118.8 ko

À Saint-Petersbourg au GLEX-2021 : Premières grandes retrouvailles en présentiel - avec toutes les précautions devenues d’usage - depuis le Covid, pour plus de 400 leaders de la communauté spatiale mondiale. La Réunion est présente pour mettre en avant le Challenge Terre-Lune à la voile :
https://dl.iafastro.directory/gallery.file/GLEX-2021/12/1/GLEX-2021,12,1,15,x62175.talk.mp4
Le projet mondial, combinant l’expertise de l’U3P, association francophone des voiles solaires, avec les "business models" à l’efficacité prouvée des caravanes du Tour de France et des spectacles du Cirque du Soleil, est arrivé à maturité et va se réaliser prochainement. C’est économiquement un "petit" projet, et si nous le voulons ce challenge au retentissement mondial se fera sous leadership réunionnais. C’est la proposition que nous allons présenter devant la communauté spatiale avec le directeur de cirque polytalents Pierre Munoz, le fabricant allemand de fusées nouvelle génération Kiran Chincholi, et quelques amis et collègues de France et d’un peu partout sur la Planète Terre, avant de la présenter dans les milieux territoriaux réunionnais.

Nous souhaitons profiter de notre présence au milieu de la communauté d’influenceurs actifs qui sera au GLEX à Saint-Petersbourg pour promouvoir la planète Réunion et ses capacités d’accueil et d’export vers le monde dans deux domaines majeurs, le tourisme d’exception et le potentiel technologique de notre industrie régionale, en distribuant un tract recto-verso à tous les participants. Ce tract il faut le faire, et j’en appelle ici à tous ceux qui ont envie de contribuer par des bouts de texte, des illustrations parlantes, des éléments pour faire un bon zambrocal, et des propositions de composition, voire d’impression. Merci d’y penser dès maintenant et de m’en faire part au plus tard avant la fin de ce mois de mai.

Exposition à Sainte-Marie

À la Médiathèque de Sainte-Marie : "l’École donne des Ailes" en partenariat avec AéroTech Réunion et Science-Sainte-Rose, avec Roland Garros et avec les magnifiques image du survol de La Réunion par "Babouk" Sébastien Nativel sur son avion Rafale version démonstration. Babouk m’a avoué, lors d’un récent passage dans son île, que l’un de ses grands rêves serait d’être un jour chef pilote d’un Rafale version MLA, Mini-Lanceur-Aéroporté, sur un futur cosmodrome de Pierrefonds.

À la Médiathèque de Sainte-Marie, jusqu’au 26 mai prochain, vous pourrez voir la plus grande exposition présentée à ce jour sur les activités spatiales régionales, sur 25 mètres linéaires, avec l’explication de la Porte des Mondes qui est un symbole majeur du vivre-ensemble, Spoutnik-40-Ans le premier satellite collégien du monde réalisé par des élèves du collège Reydellet en coopération avec des jeunes russes et l’aide de l’ingénieur Vladimir Syromiatnikov, La Réunion vue de l’Espace par le cosmonaute Pavel Vinogradov et les poètes de notre île, le potentiel des planètes artificielles et l’agriculture spatiale avec le Lunar Palace chinois, le projet réunionnais pour le Challenge Terre-Lune à la voile, le TESF ou Transport d’Électricité Sans Fil par un rayon d’énergie de l’Université de La Réunion, le cristal TiuTerra au sein duquel du basalte du Grand Brûlé a été marié par Swarovski avec une météorite martienne, le fameux Letchi Orbital qui si la météo est favorable sera visible à la verticale de notre île le 18 mai à 05h48m43s à côté de Saturne ainsi que le 19 mai à 05h31m58s devant Saturne et le 20 mai à 05h15m12s à côté de Saturn.

Et l’indispensable, l’essentiel projet du Centre Culturel Spatial Réunionnais de l’ingénieure Erika Vélio. Pour les grands rêveurs conscients et réalistes de tous les âges.

Travaux pratiques

À faire chez vous avec vos petites mains : Albert Einstein aimait à dire qu’il réfléchissait au travers de contractions musculaires :
https://blog.usievents.com/etienne-klein-penser-science-comme-einstein-avec-regard-denfant/
Pour ancrer les idées un peu intellectuelles de développement spatial de notre monde réunionnais, je vous propose, en même temps que vous y pensez, deux activités manuelles inspirantes. La première c’est de faire, ou de refaire des globes terrestres en papier, vous téléchargerez le fichier ici :
https://www.science-sainte-rose.net/diversites/Globe-papier-Fuller-Nasa-SSR-Porte-des-Mondes.pdf

Vous imprimez sur une feuille de papier épaisse, bristol ou 250 g/m2 et vous découpez le long des pointillés.
Une demi-heure d’activité, avec de la colle contact, la seule vraiment pratique pour ce genre de travail, et in fine beaucoup de plaisir.
L’autre activité proposée, c’est de fabriquer une micro-fusée en origami, on se fait plaisir aussi :
https://www.youtube.com/watch?v=0cbKIE0ddbw
Vous pouvez faire les fusées comme cela vous chante, les décorer, ou les faire avec du papier décoré et vous pouvez chanter en faisant vos fusées.
Les globes et les fusées, deux idées pratiques à partager sans modération !



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Pour faire changer de mauvaise mentalité, que l’on soit en bas ou en haut de l’échelle sociale, sans oublier les dictateurs de tout poil, les kékés, les envoyer dans l’espace, dans l’ISS par exemple pour leur faire montrer directement, à la fois, la beauté de notre planète, unique boule bleutée qui flotte dans un infini noir bien mystérieux, et aussi les saccages que l’Homme lui fait subir, les incendies, les pollutions lumineuses, l’urbanisation galopante... Faire prendre consciences, penser à l’avenir en regardant le passé au travers des galaxies, les comètes, les planètes, leurs satellites naturel ou pas, bref, rêver en liberté ; sinon, localement, d’aller battre carré du côté de Ste Marie, bonne journée. Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?