Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Développement > Education-Formation

Cilaos : le collège Alsace-Corré s’engage contre le harcèlement scolaire

Les élèves « ambassadeurs du harcèlement » rencontrent un ministre

samedi 2 décembre 2023


Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé du Numérique, a visité, vendredi 1er décembre, le collège Alsace-Corré, à Cilaos, accueilli par Camille Clain, vice-Présidente du Conseil départemental de La Réunion, qui représentait le Président Cyrille Melchior ainsi que par Jacques Técher, maire de Cilaos. Le ministre a pu découvrir les outils mis à la disposition des élèves dans le cadre du Plan numérique déployé par la Collectivité. Des postes informatiques, des écrans interactifs et des tablettes, pour cet établissement qui a été relié à la fibre début 2023.


Surtout, Jean-Noël Barrot a pu discuter avec les élèves « ambassadeurs du harcèlement », chargés de repérer les cas de harcèlement au sein de l’établissement, et de les signaler aux adultes référents le cas échéant. Les thématiques du numérique et du harcèlement sont en effet intimement liées en milieu scolaire.

« Nos enfants sont confrontés de plus en plus jeunes à l’usage des nouvelles technologies et je pense qu’il est extrêmement important de les sensibiliser au bon usage de ces outils dès le plus jeune âge, expliquait ainsi Camille Clain, vice-Présidente du Conseil départemental de La Réunion. Il est même encore plus important de sensibiliser les parents, qui souvent ne prennent pas la mesure de l’impact néfaste que cela peut engendrer chez nos jeunes lorsque ces outils sont mal utilisés. »

Les élèves ont ainsi pu détailler au Ministre les procédures mises en place contre le cyber harcèlement à travers le dispositif Phare, porté par le Rectorat et soutenu par le Département. Le Ministre leur a rappelé qu’un numéro d’alerte, le 3018, est désormais dédié au harcèlement, et qu’ils ne doivent pas hésiter à dénoncer eux-mêmes, sur les plateformes qu’ils fréquentent, les publications qui leur semblent problématiques.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus