Education-Formation

« La Région Réunion ne paye pas les doctorant-es depuis des mois ! »

Tribune libre

Courrier des lecteurs de Témoignages / 20 février 2020

Une étudiante a publié cette tribune sur Facebook dans laquelle elle décrit la manière dont la Région Réunion traite les doctorants qui ont droit à une bourse régionale. Cette bourse n’est pas versée depuis plusieurs mois, ce qui place les étudiants dans une situation intenable car la convention qu’ils ont signée avec la Région leur interdit de travailler par ailleurs pour payer leurs études. Ceci illustre sans doute les conséquences de la gestion de Didier Robert à la Région, avec un budget en baisse de plus de 240 millions d’euros cette année, et des coupes importantes imposées au domaine de l’éducation.

JPEG - 68 ko

Cela fait maintenant 5 mois que j’ai officiellement débuté mon doctorat et pourtant je n’ai toujours pas été payé. Pourquoi ? Car je suis doctorante financée par la Région Réunion (Allocation Régionale de Recherche). Et je ne suis pas la seule, nous sommes une vingtaine comme chaque année à attendre plusieurs mois avant d’obtenir enfin nos paiements. J’ai tout essayé, appels, mails, courriers… Rien n’y fait, l’administration reste sourde à nos appels de détresse et trouve chaque fois de nouvelles excuses.

Ainsi, en décembre c’était « le paiement est conditionné par la constitution d’un dossier complet, une fois que vous serez inscrits à l’école doctorale ce sera tout bon vous serez payé en janvier ». Soit, on a donc remué ciel et terre pour réussir à faire signer tous nos documents par toutes les parties et en plein d’exemplaires avant la fermeture administrative de l’université. Vous connaissez les difficultés que ça peut représenter quand la moitié des agents administratifs sont déjà en vacances et que les ¾ des démarches doivent se réaliser en ligne sur une plateforme toute nouvelle qui fait que de planter.

Après les vacances passent et toujours rien, donc en janvier on recommence à s’alarmer et à appeler le service recherche et enseignement supérieur de la Région.
Cette fois nouvelle excuse, le paiement serait bloqué par le vote du budget ! On doit donc attendre le vote du budget et après tout ira bien. J’ai tenté de demander une avance, une aide quelconque pour faire face aux dettes qui s’accumule, mais rien. « Je suis désolé madame, mais je ne peux rien y faire moi. Et puis vous savez il faut prévoir aussi… » sous-entendu que j’aurais dû prévoir travailler sur ma thèse gratuitement et sans aucuns revenus pendant plusieurs mois. Mais comment « prévoir » ce genre de choses ? A part avoir des parents riches je ne vois pas comment c’est possible, d’autant plus que nous sommes contraints par la convention qui nous INTERDIT DE TRAVAILLER à côté pour compléter nos revenus.

Ça montre bien la mentalité de la Région Réunion : on ne cherche pas à aider les jeunes issus de classes populaires, si vous n’êtes pas capables de vivre sans revenus pendant 6 mois c’est pas notre problème, demerd azot ! Et on soulignera aussi la contradiction de leur part : nous, des jeunes étudiants on doit prévoir plusieurs mois de financements autre de notre propre poche mais eux, un financement avec 80% de fonds européens et qui a déjà été accordé depuis des années ils ne doivent pas prévoir et doivent attendre le vote du budget 2020 pour une allocation de financement 2019 ??

Maintenant février, le budget a enfin été voté, on pensait donc recevoir nos financements très rapidement. Mais non toujours RIEN. Cette fois l’excuse c’est d’attendre que la Région signe nos conventions. Conventions qu’ils ont en leur possession depuis le 18 décembre 2019. Visiblement Didier Robert est vraiment très occupé par sa campagne des municipales à Saint-Denis puisqu’il ne trouve même pas le temps de signer une vingtaine de papiers.

On a nous a aussi sorti « c’est comme ça tous les ans, fallait s’y attendre ». Alors là vraiment bravo, je pense que c’est l’argument le plus convaincant possible. Ils avouent donc par là être incompétents TOUS les ans, sans que ça semble les déranger. Franchement bravo Didier, c’est du beau travail encore une fois, digne de ta demi route en mer !

Et à ce retard de paiement s’ajoute tous les autres problèmes de ce financement, contre lesquels nous nous battons depuis longtemps déjà. En effet, c’est une allocation, nous n’avons donc pas de cotisations : ce qui veut dire pas de retraites, pas de sécu et pas de chômage à la fin de nos 3 ans de thèse. Nous n’avons pas non plus de mutuelle. Et pour couronner le tout, ce financement est en dessous de la rémunération minimale légale pour les doctorant-es qui est de 1758 euros brut (Arrêté du 29 août 2016), et nous ne touchons que 1200 euros/mois « net » (pas du vrai net puisqu’on n’a pas un salaire mais une bourse et donc pas de cotisations).
Donc en plus de créer d’énormes inégalités au sein de nos structures de recherche, avec des doctorant-es bénéficiants de tout un tas de financements différents et plus ou moins avantageux, la Région ne nous paye tout simplement pas depuis des mois.

Voilà la réalité de la politique d’enseignement supérieur et de la recherche de la Région Réunion. Après on s’étonne encore que beaucoup de jeunes réunionnais-es soient obligé de partir étudier en métropole ou à l’étranger.
Merci d’avoir lu, et merci de partager un max svp, il faut que ça fasse du bruit, pour espérer qu’ils finissent par entendre nos revendications !

Gaëlle Nivarosa Antoine



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Ce manque de considération pour les jeunes en difficulté était prévisible dès que cet élu avait accédé au sommet du pouvoir régional. Sa priorité est de satisfaire ses amis, notamment les transporteurs, quitte à défigurer une partie de l’île en bétonnant le rivage de la route littoral. Son deuxième créneau : entretenir le favoritisme et le clientélisme...donc le sort d’une vingtaine d’étudiants ne le concerne pas, puisqu’il finance une opération pop, l’ordinateur pour tous les collégiens. Mon fils a eu une tablette qui jusqu’à présent n’a jamais fonctionné et ses camarades de classe se plaignent du manque de capacité de ces ordinateurs : quel gaspillage. J’étais obligé d’acheter un ordinateur fiable ."Avant pour zélection té donne feuille tôle ek ciment, astère y taze ek une tablette ki marsh pa". Votre cri d’alarme sur le mauvais traitement des futurs cadres de mon île m’interpelle. Il est inadmissible de trouver le financement pour payer des nervis et les pollueurs et ne pas respecter les conventions des doctorants. Et ce gros prometteur, ptit baisseur d’paquet veut devenir maire parce qu’il sent le vent tourner à la Région.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Ma fille à fait une demande d’Aide à la mobilité vers les pays étrangers (AMPE) jusqu’à ce jour rien. La première fois on lui dit dossier incomplet alors qu’elle a tout elle renvoie les documents on attend et toujours pas. Je suis allé voir là on me dit il faut certificat de scolarité de son frère. Document qui n’était pas demander lors de l’institution du dossier. Moi je me pose des questions de qu’ils font avec les bourses ? La cours des comptes devrait s’y intéressée.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Il ne sait pas gérer la région en perte totale, laisse les jeunes comme sa sans rien ! Pour vouloir use la mairie pareil. Créole ouvre zot yeux tire sa de la politique. Zot voit pas li fait en enrichi ali et partout les en dette.

    La route littorale li foute a l’abandon li fuit pou ar gagne prend dans caisse la mairie . Arrête soutien Robert la serve pas rien oté

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • J’ai aussi vécu la même chose en 2015. La bourse reçue en fin février, alors que depuis le 1er octobre 2014 on a interdiction formelle d’avoir une autre source de revenu. L’attente était horrible, les études à assurer au quotidien et plus rien à manger, surtout quand les parents n’ont pas les moyens de vous aider.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • En réponse à un commentaire qui dit « qu’il s’inquiète de voir comment sont considérés les futurs cadres de son Ile..... » Monsieur rêve pas !! Les postes de maître de conférence à l’université sont réservés aux zozos et à leurs copains qu’ils font venir par avions entiers alors que les compétences sont déjà à la Réunion chez des réunionnais.

    Moi mon papa m’a dit « saut’ la mer pour allé faire des études, pour ouvrir ton esprit et reviens mettre tes compétences au service de ton pays »...
    Ben en retournant avec un doctorat en poche obtenu dans l’un des plus grand laboratoire et centre de recherche en France, c’était juste pour entendre que la place sera pas pour nous réunionnais parce qu’il faut amener de la diversité à l’université de la la réunion....
    Et quand où exprime out colère face à ça band na i di ou lé aigri..... aujourd’hui mi apporte ma pierre à l’édifice pour la jeunesse réunionnaise a ma manière et mi l’a pas besoin de zot.
    Bref.... bon courage à cette thésarde et aux autres. On est passé par la. Et il faut se battre parce que la connaissance sera la seule richesse qu’on ne pourra jamais nous enlever. Alors il faut engendrer de la connaissance !! Il n’y a que ça qui compte. Devenir meilleur demain que ce qu’on est aujourd’hui.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Quelle honte, pendant que nos jeunes se meurent à mille lieux de la Réunion DR parade à SD et promet monts et merveilles aux jeunes de SD, c’est lamentable, aucune voix des jeunes pour lui le dimanche 15 Mars, sanctionnées collectivement ce Monsieur. Allez savoir si les bourses ne sont pas détournées comme pour la continuité territoriale.

    Article
    Un message, un commentaire ?