Education-Formation

Le Centre du CIEP de La Réunion accueille des stagiaires mozambicains

Coopération dans l’éducation

Témoignages.re / 28 juin 2019

Le Centre Local du CIEP de La Réunion travaille depuis vingt ans au renforcement de la francophonie et à l’insertion du territoire réunionnais dans la zone. Par ailleurs, le Centre Local met en oeuvre des actions de coopération internationale dans le domaine éducatif et de la formation professionnelle.

JPEG - 133.1 ko

Grâce au co-financement européen du programme INTERREG V, le Centre Local du CIEP met en place un programme d’appui réunionnais à la formation linguistique professionnalisant (PARFOLP). Ce dispositif répond à une problématique de formation que rencontrent les professionnels mozambicains, dans la maîtrise du français sur objectifs spécifiques et de spécialités.

Avec le soutien des partenaires mozambicain, le Centre culturel franco-mozambicain et l’Ambassade de France du Mozambique, le Centre Local accompagne un groupe de responsables de formation et des formateurs de formateurs à l’amélioration de l’enseignement du français à visée professionnelle au Mozambique.

La finalité de cette action est de concevoir un réseau de quarante formateurs de français qui interviendront au sein d’une dizaine d’institutions mozambicaines et d’approfondir leur savoir-faire afin qu’ils puissent élaborer des programmes de français de qualité.

En immersion depuis un mois à La Réunion, les professionnels mozambicains suivent une formation qui s’articule autour des domaines qui concernent le tourisme, l’hôtellerie, la restauration ainsi que le milieu universitaire, militaire et de sécurité.

Pour conduire ce projet, le Centre Local du CIEP mobilise son réseau d’experts réunionnais qui anime de manière interactive les séquences d’apprentissage.
Cette coopération internationale reflète l’intérêt que porte le Centre Local du CIEP dans le co-développement éducatif dans l’Océan Indien et dans la valorisation de la médiation interculturelle. Ce programme de formation est également l’opportunité de concrétiser et de renforcer des liens entre les institutions locales notamment l’Académie de La Réunion et les institutions mozambicaines autour d’une ambition partagée.