Education-Formation

Lutte pour l’insertion de notre jeunesse : des graines de l’espoir en germination

Salon de l’étudiant

Marlène Sitouze / 6 mars 2021

Poursuite hier du Salon de l’Etudiant initié par la CINOR dans le cadre d’un partenariat élargi aux entreprises et aux organismes de formation. Une initiative scellant l’union de toutes ces forces autour de la bataille pour l’insertion de nos jeunes, thème au coeur de la politique portée par l’Etablissement Public Intercommunal présidé par Maurice Gironcel. Un Salon portant en lui des graines d’un avenir meilleur pour notre Jeunesse si l’on s’en tient à la fréquentation massive des stands et surtout par les contacts noués, matérialisés par des offres susceptibles de déboucher sur une insertion professionnelle. Ainsi que nous le confient fièrement Claudia et Mounetaha, que nous avions rencontrées à l’ouverture du Salon.

JPEG - 69.3 ko

Claudia et Mounetaha : « Contentes d’avoir participé au Salon de l’Etudiant »

« Nous sommes contentes mais toujours dans l’expectative. Nous attendons des offres de plusieurs organismes de formation. Contentes parce que nous avons trouvé ce que nous cherchions dans notre domaine de prédilection c’est-à-dire les Ressources Humaines. Nous sommes dans l’expectative parce que nous ne savons pas quand ces offres vont se concrétiser. Ainsi, par exemple, nous serons contactées prochainement pour une réunion collective avec un organisme de formation. Nous nous positionnerons en fonction des offres qui nous seront faites. En tout cas, nous sommes contentes d’avoir participé à ce salon », concluent les deux jeunes filles à qui nous souhaitons de pouvoir concrétiser leurs projets professionnels tout comme aux autres bien sûr.