Education-Formation

RSMA : y entrer c’est s’en sortir

Salon de l’Etudiant

Témoignages.re / 6 mars 2021

Le RSMA constitue à n’en pas douter un véritable passeport vers l’insertion de nos jeunes en rupture scolaire, familial, et professionnel. Son rôle social majeur lui vaut souvent d’être qualifié de « seconde, voire dernière chance » pour le jeune confronté à un quotidien jalonné de difficultés complexes obscurcissant de plus en plus l’avenir. Même si cette vision nullement péjorative ne sied pas forcément l’institution.

JPEG - 88.2 ko

« Nous accueillons des jeunes motivés et qui veulent s’en sortir. Ainsi, nous réalisons 87 % d’insertion, en 2020, nous avons touché 1100 jeunes, nous les formons et nous les aidons à trouver un travail ou une formation, nous sommes fiers de participer à un plus grand épanouissement de notre jeunesse par le biais de leur insertion sociale et professionnelle. L’avenir, c’est la Jeunesse, cette catégorie âgée de 18 à 25 ans que nous avons à cœur d’accueillir tout au long de l’année dans les 38 filières proposées », indique l’adjudant-chef qui nous accueille au stand du RSMA, au Salon de l’Etudiant tandis que des jeunes ne cessent d’allonger la file d’attente du stand pour un échange.

Un engouement qui s’est encore poursuivi hier et qui ne se démentira pas aujourd’hui encore, jour de la fermeture du salon. Tant il est vrai que le RSMA est vraiment au cœur de la lutte réunionnaise pour l’emploi, la cohésion sociale et le mieux-vivre ensemble. Un amour réciproque traduit par la fréquentation du stand et surtout des passages quotidiens de nos jeunes dans ses quartiers du Bas de La Rivière de Saint-Denis.

Un intérêt pour l’uniforme confirmé également par la fréquentation hier des stands dédis aux trois Armées.