Education-Formation

Un nouvel atelier aéronautique pour les élèves de Stella

Sophie Périabe / 23 avril 2009

Il y a 10 ans, le partenariat institutionnel Région-Rectorat a donné naissance à cette filière aéronautique au lycée de Stella. Aujourd’hui, cette collaboration offre aux élèves un nouvel atelier aéronautique qui va leur permettre de travailler et d’apprendre dans de meilleures conditions.

Depuis 1994, le lycée polyvalent de Stella à Saint-Leu s’est affirmé comme un établissement à vocation technologique et professionnelle. Aux formations à dominante automobile s’est ajoutée en 2001 la formation de maintenance aéronautique avec l’ouverture de la section préparant aux Bac Pro Mécanicien Systèmes et Cellule (MSC). La mention complémentaire AMT (Avion à Moteur à Turbines) créée en 2003 permet à ces bacheliers de parfaire leur formation et de prétendre à des emplois de techniciens de maintenance aéronautique dans la zone Océan Indien et aussi en Europe.
Sur les 6 dernières sessions d’examen, 95 élèves ont passé leur Bac Pro dont 94 avec succès et la moitié avec une mention européenne en anglais. Sur 84% des élèves diplômés en Mention Complémentaire, la moitié est aujourd’hui employée en métropole ; 6 à La Réunion et 2 à Madagascar ; signe que la formation est reconnue aussi à l’extérieur de l’île.

830.000 euros financés exclusivement par la Région Réunion

Comme toute filière professionnelle, les élèves bénéficient d’un enseignement théorique et aussi et surtout de travaux pratiques. Jusqu’ici ces travaux se déroulaient à l’aéroport de Pierrefonds.
Après 8 mois de travaux, pour un coût d’environ 830.000 euros financés exclusivement par la Région Réunion, les élèves disposent désormais de leur propre atelier dans l’enceinte du lycée.
Pour le proviseur du lycée, Jean-Louis Girardin, « cette inauguration marque une étape importante dans le développement de la filière aéronautique. C’est un nouvel outil au service de nos élèves ». « C’est également un beau témoignage de ce que peut faire une collaboration Rectorat-Région. Nous sommes très fiers que cette expérience arrive à maturité et porte ces fruits », a souligné Raymond Mollard, vice-président de la Réunion. Il y a une réelle volonté de la Région Réunion d’investir pour les jeunes, pour qu’ils puissent accéder à des formations de qualité avec des outils en adéquation.

Seul établissement d’Outre-mer à détenir le label PARTIE 147

D’une surface de 500 mètres carrés, cet atelier, baptisé “Atelier Aéro Bernard Kapfer” en mémoire à ce responsable qualité de la section aéronautique disparu brutalement en 2005, est destiné à accueillir les élèves du Bac Pro et de la Mention Complémentaire Aéronautique. Abritant un avion Corvette, un CESSNA 337 et un hélicoptère Alouette II, il va permettre aux professeurs du lycée de dispenser des activités pratiques de formation à la maintenance aéronautique conformément aux exigences européennes PARTIE 147. En effet, le lycée Stella fait partie des 7 établissements publics français à avoir obtenu, en juillet 2006, l’agrément européen PARTIE 147 délivré par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). Il est le seul à détenir ce label en Outre-mer.
Au-delà de la formation initiale, le bâtiment permet d’ores et déjà le développement de formations continues qui seront prochainement proposées aux mécaniciens de la zone. D’ailleurs, des accords de partenariat ont déjà été signés avec des pays de la zone. Le lycée accueille régulièrement des élèves de Maurice ou de Madagascar. En contrepartie, de nombreux élèves réunionnais effectuent leur stage sur des compagnies aériennes telles que Air Madagascar.
Et pour ceux qui seraient intéressés par la formation, sachez que sur une centaine de dossiers présentés chaque année, seuls 20 candidats sont retenus, « il y a un réel engouement dû aux campagnes de sensibilisation auprès des élèves de lycées professionnels », précise le proviseur du lycée. Et oui, l’aéronautique est un secteur prisé car, selon le proviseur, « ne connaît pas la crise ».

 Sophie Périabe 



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Bonjour,
    Mesdames, Messieurs,
    Je vous remercie d’avoir donner le nom de mon frère à l’atelier Aéronautique de votre établissement, comme vous l’aviez promis lors de ses obsèques.
    Il a su transmettre sa passion pour l’Aéronautique à ses élèves et à voir vos résultats, vos élèves ont un très bel avenir devant eux. Les résultats dynamisent les postulants.
    Vous perpétuez ainsi sa mémoire.
    Je vous prie de croire, Mesdames et Messieurs à ma plus vive reconnaissance.

    Mme KAPFER

    Article
    Un message, un commentaire ?