Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Développement > Education-Formation

Université de La Réunion : taux de réussite en hausse et entrée dans le classement de Shanghai

Bilan d’étape des réalisations depuis 2011

mardi 12 septembre 2023


Taux de réussite en hausse, ouverture d’un second cycle de médecine, plus haut taux d’étudiants internationaux depuis la création de l’établissement, entrée au prestigieux classement de Shanghai… la stratégie d’attractivité et d’excellence de l’Université de La Réunion se poursuit. Un point d’étape des réalisations depuis 2021 et des perspectives pour l’institution ont été dessinés par l’équipe de Frédéric Miranville ce lundi 11 septembre au sein des tous nouveaux locaux du campus de Terre-Sainte qui hébergent entre autres la Faculté de santé.


Depuis deux ans et la traversée de la crise sanitaire liée à la COVID-19, résilience et engagement sont les maîtres-mots pour l’Université de La Réunion dans l’ambition de devenir l’éco-université d’excellence et de proximité de l’indopacifique ouest. Deux années qui ont signé la transition réussie vers cet objectif d’incarner un établissement d’enseignement supérieur de référence.

Attractivité confirmée : Stabilisation à 19 000 étudiants

Avant l’année universitaire 2019-2020, 17 000 étudiants en moyenne étaient inscrits au sein de l’établissement. Le chiffre s’élève à plus de 19 000 l’année suivante, après la crise sanitaire. En 20222023, comme pour l’année universitaire en cours, ces chiffres restent stables, confirmant ainsi l’attractivité de l’université, au-delà d’un effet « post COVID ». Les étudiants opèrent le choix de cet établissement qui offre un panel de plus de 200 formations, du diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) au doctorat.

Réussite en hausse, innovations de la carte de formation et lutte contre la précarité étudiante

Dans ce contexte de forte augmentation des effectifs, un renforcement des dispositifs d’accompagnement des étudiants permet aujourd’hui une hausse des taux de réussite en première année de licence.
23 % de réussite en première année de licence (L1) en 2020-2021
28 % si l’on se base sur les étudiants présents aux examens
37 % de réussite en première année de licence (L1) en 2022-2023
42 % si l’on se base sur les étudiants présents aux examens

Au cœur de la réussite des étudiants, cette politique volontariste de formation pluridisciplinaire initiale et continue et les grandes avancées pour le territoire, notamment l’ouverture du second cycle en médecine (soit les 4e, 5e et 6e années d’études), permettra aux étudiants de poursuivre leurs cursus à La Réunion, dans de nombreux domaines.
A l’heure où la précarité étudiante est très présente, l’Université de La Réunion multiplie les actions créatrices de lien social et de lien intergénérationnel entre les étudiants, afin de développer une solidarité active pour lutter contre les situations de précarité (sociale, sanitaire, numérique, menstruelle,…).

Placer l’université sur la carte de l’excellence de la recherche et à l’international

Plus haut niveau d’internationalisation jamais atteint avec 1056 étudiants de 68 nationalités inscrits l’année dernière, seconde labellisation « Bienvenue en France », établissement chef de file pour la création d’un campus Franco-Indien dans le domaine des sciences de la vie pour la santé… la coopération internationale contribue à distinguer l’université.
La recherche, notamment dans le domaine des sciences de l’atmosphère, participe à cette même dynamique. Pour la première fois en 2022, une université ultramarine française fait son entrée au classement de Shanghai, le classement académique des universités mondiales.
D’autre part, la reconnaissance mondiale de nos infrastructures avec la labellisation de notre observatoire de physique de l’atmosphère par l’organisation mondiale de météorologie complète cette lancée. Les publications des recherches scientifiques ont augmenté de 35 % depuis 2021.

Projets d’ampleur en vue

Les projets à venir sont nombreux. Parmi eux, l’installation de nouveaux campus par dans les micro-régions Est et Ouest. Avec l’objectif de devenir une université territorialisée et afin d’offrir une répartition équilibrée à l’échelle du territoire, un campus universitaire à Saint-André se concrétise. L’offre de formations y aura une dominante sociale et sociétale. Un projet dans l’Ouest autour d’une offre de formations orientée art, design et culture est également en discussion.
Le projet de pôle universitaire d’innovation (PUI) VALIOTECH porté par l’Université de La Réunion et ses partenaires a été sélectionné au national et a reçu 3 millions d’euros en septembre 2023. L’objectif de ce PUI : favoriser une innovation de rupture et contribuer à résoudre les défis du territoire, en synergie avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème d’innovation.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus