Partenariat entre le Grand Port Maritime De La Réunion et le Département

Plantation de 1200 arbres sur le site « Villas des Ingénieurs »

25 mai, par Isabelle Erudel

Vendredi matin, Isabelle Erudel a participé à la plantation de 1200 plants sur le site « les Villas des Ingénieurs » en tant que Présidente de la Commission développement durable au sein du Grand Port. Cette initiative s’inscrit dans le projet « Plantation d’1 million d’arbres d’ici 2027 » mis en place par le Département.

Un partenariat a été signé entre le GPMDLR, Grand Port Maritime De La Réunion, et le Département depuis le 20 mai 2021 qui va jusqu’à 2025 pour favoriser la protection de la biodiversité (plantation d’espèces endémiques), gérer les EEE Espèces Exotiques Envahissantes au niveau de la flore et construire une micro-forêt urbaine nécessitant peu d’entretien.

Cela s’inscrit dans le projet « Plantation d’1 million d’arbres d’ici 2027 » mis en place par le Département.
La collectivité apporte un accompagnement technique au Grand Port et lui fournit 6000 plants d’espèces indigènes et endémiques de La Réunion sur les 4 années de partenariat.
A ce jour, 2300 sujets auront été plantés en comptabilisant les 1200 plants d’aujourd’hui : 500 en 2022 à l’entrée du Port ouest, 600 en 2023 sur le site d’aujourd’hui.

A terme, il s’agira d’obtenir une micro forêt endémique et indigène de type savane à lataniers, et benjouins et autre végétation semi-sèche du littoral. On ne plante pas la même chose partout sur l’île, dans les Hauts, dans les bas, à l’ouest… Au Port, il fait chaud et sec, en bordure du littoral.

Le Conservatoire Botanique de Mascarin nous a proposé un peu plus de 13 espèces : Patate à Durand, Manioc marron du bord de mer, Porché, Benjouin, Veloutier bord de mer,…
La prochaine fois, 1200 piédboi seront plantés sur ce même site. (« 3500 en tout sur 6000 prévus)

Le GPMDLR a souhaité associer les élèves de la commune de Le Port aux opérations de plantation sur les différents sites ; aujourd’hui les élèves de 4 établissements ont été mobilisés : le CM2 de l’école Francis Rivière, les 2 collèges Albius et Titan et le lycée Léon de Lépervanche. Le Département de La Réunion a pour objectif la préservation de la biodiversité en plantant des espèces endémiques et indigènes.

Il a pour ambition de permettre aux enfants :
- d’être acteur et de participer à la reconquête de la biodiversité remarquable de La Réunion
- de s’approprier leur patrimoine naturel,
- de sauvegarder une biodiversité unique au monde
- de contribuer à sa préservation.
- de s’approprier des techniques de densité de plantation selon la méthode de Miyawaki, pour une gestion durable des micro-forêts,
- de comprendre les différentes fonctions de la forêt et la complexité d’un écosystème

A quoi servent les arbres ? Pourquoi planter des arbres ?

Les arbres urbains sont essentiels dans la protection de la biodiversité.
* Apporter de l’ombre
* Embellir nos lieux de vie
* Offrir un habitat à la faune, zanimo
* Donner à manger, planter pour manger
* Les arbres sont source de vie. Avec leur fonction de photosynthèse, ils sont qualifiés de producteurs d’oxygène. En absorbant le dioxyde de carbone de l’air, les arbres libèrent de l’oxygène, ce qui est essentiel à la survie de nombreuses espèces, y compris l’espèce humaine.
* Les arbres urbains jouent un rôle important dans le confort thermique de la ville, par exemple, le Parc boisé a permis de baisser la température de 2 degrés
* dans la capacité de stockage du carbone,
* dans l’infiltration des eaux pluviales,
* dans la captation de certains polluants,…
Bravo à Toutes et Tous : aux élèves, aux enseignants, à l’équipe PA2D du Grand port maritime, à la SREPEN, au Département, au grand port et mention spéciale pour Priscille Labarrère, du Grand port !!!

A la Une de l’actu

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?