Environnement

CINOR, CESAME et ARS à pied d’œuvre

Développement durable : matinée citoyenne a la bibliothèque Alain Lorraine à Saint-Denis

Marlène Sitouze / 13 novembre 2018

Le site de la bibliothèque intercommunale Alain Lorraine (Saint-Denis) a été récemment le théâtre d’une nouvelle et éclatante démonstration de l’élan collectif autour du Mieux -Vivre Ensemble à l’initiative de la CINOR, de l’Association CESAME et de l’ARS. Autant de partenaires qui se sont mobilisés pour ouvrir une nouvelle brèche dans le mur de l’exclusion sociale à travers une matinée d’actions centrées sur l’information, la sensibilisation autour de la lutte anti vectorielle, le tri sélectif, notamment.

JPEG - 75.5 ko

L’Association CESAME, l’ARS ainsi que la CINOR se sont, récemment, retrouvés autour d’une grande matinée d’information et de sensibilisation à la bibliothèque intercommunale Alain Lorraine du quartier de La Source à Saint-Denis, dirigée par Stéphanie Vitry.

JPEG - 89.9 ko
Roland Velprat (le responsable de l’équipe de l’ARS) entouré de ses collègues : Stiven Sinaman, Djaffar Abad, Gino Simitave.

Une matinée d’actions citoyennes à laquelle les enfants ont massivement participé mais que les adultes se sont également appropriée. A travers différents supports tels que jeux, questionnaires, les différents partenaires ont crée des espaces propices à une plus grande sensibilisation des petits et grands aux enjeux environnementaux relevant de leurs champs de compétences respectifs. CESAME et ARS se sont particulièrement unis pour vulgariser la lutte anti-vectorielle, un but pas si éloigné de celui poursuivi par l’équipe de la CINOR, pilotée par Jean-Claude Fontaine, infatigables ambassadeurs du Développement Durable, qui une fois de plus, avait remis le métier sur l’ouvrage en rappelant les gestes éco-citoyens en matière de tri sélectif.

JPEG - 70.7 ko
Mira, Kévin, Damien : les jeunes recrues de l’ARS en tant qu’emplois civiques se disent particulièrement fiers d’avoir « pu être utiles à la société en participant à la lutte anti vectorielle ».
JPEG - 90.3 ko
Jaméla, emploi civique à l’ARS fière d’avoir participé à cette matinée.

La présence de jeunes, recrutés sur la base d’un emploi civique par l’ARS est venue renforcer l’aspect prometteur de la démarche partenariale engagée autour du Mieux-Vivre : en effet, la transmission par des jeunes à peine sortis de l’adolescence mais ô combien conscients de la nécessité de transmettre à leurs cadets des rudiments nécessaires au Savoir et à la Connaissance a mis en exergue la dimension citoyenne de cette matinée qui a constiutué, en somme, une précieuse contribution à la cohésion sociale en ajoutant une pierre supplémentaire au vaste édifice portant sur l’émergence de la société de demain : une société dans laquelle nos citoyens de demain seront des acteurs actifs, conscients et éveillés aux enjeux liés à un plus grand épanouissement humain en harmonie avec les impératifs environnementaux.

JPEG - 102.8 ko
Olivier Akorke de l’association CESAME, et Stéphanie Vitry, directrice de la Bibliothèque Alain Lorraine.

Un double défi au cœur des orientations de l’autorité territoriale de la CINOR, représentée par Gérald Maillot, à travers, notamment le Projet de Territoire, qui se veut comme un instrument au service du développement solidaire, durable, au§delà de l’échelle du territoire intercommunal. Un Projet de Territoire en phase avec le Plan Climat Energie Air Energie (PCAET) dont la CINOR, sous l’égide de sa direction de Développement Durable, s’est dotée, devenant ainsi la première communauté d’agglomération de l’île, à répondre par ce biais, à une des recommandations de la loi sur la Transition énergétique.

M.S.