Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Développement > Environnement

L’économie circulaire pour porter plus loin les couleurs de la Solidarité et de la Fraternité

A l’initiative du Centre Communal d’Actions Sociales de Sainte-Suzanne

mercredi 5 octobre 2022


Le 1er octobre, l’édition 2022 de l’opération « Alon Mèt Prop Sinte Suzanne » a été une occasion supplémentaire et privilégiée de faire rejaillir sur la scène publique l’élan de solidarité populaire afin de faire avancer la lutte visant la protection de l’Environnement et, plus, particulièrement, l’information et la sensibilisation aux enjeux liés à la transition écologique, thématique au cœur des priorités tant de la Ville de Sainte-Suzanne que de la CINOR, dirigées par Maurice Gironcel.


La transition écologique est une thématique sur laquelle l’Agence Régionale de Santé, « la Boutique à Maya » et le Centre Communal d’Actions Sociales de Sainte-Suzanne ont dispensé une campagne d’information et de sensibilisation en direction des plus jeunes fraîchement sortis du berceau à travers des animations centrées sur l’Économie Circulaire et la Santé. Une manifestation qui a remporté un vif succès ainsi que l’a souligné l’élue déléguée à l’Environnement Ramata Touré : « il est fondamental de sensibiliser les plus jeunes aux enjeux écologiques dès le plus jeune âge et les voir, tous, ainsi motivés, est un véritable gage d’un avenir meilleur » s’est-elle félicitée. Dans cette édition, plein phare sur le CCAS de Sainte-Suzanne qui a fait de l’économie circulaire un instrument au service d’une société plus fraternelle et solidaire.

Au CCAS de Sainte-Suzanne : l’Economie Circulaire, vecteur de Solidarité et de Fraternité

« Si les gens sont dans le besoin, qu’ils se rapprochent du CCAS et nous ferons le nécessaire pour les aider » :
Tel était le message central que Stéphanie Songoro, Nathalie Layemard et Hans Dijoux, respectivement animatrices et directeur du CCAS de Sainte-Suzanne souhaitaient une fois de plus faire passer à la population à l’occasion de cette nouvelle journée d’animations organisée sur le parvis de la mairie. A travers « le Vestiaire Social » mis à la Une en ce jour, le CCAS décline en effet le concept de l’économie circulaire sous le signe de la solidarité et de la fraternité agissantes en faveur du public en difficultés. « Ce dispositif permet de collecter des vêtements, chaussures, accessoires, trier, revaloriser, pour les redonner aux familles démunies » déclarent-ils en se félicitant de cette journée pour mieux faire connaître cet outil au service de la cohésion sociale et du « Mieux Vivre ANSANM ». Des objectifs poursuivis aussi par « la Recyclerie Sociale » dont le leit-motiv est « donner au lieu de jeter ».

Ramata Touré salue l’action de l’équipe du CCAS de Sainte-Suzanne.

« Comme le Vestiaire Social, la Recyclerie Sociale est elle aussi gérée par le CCAS de Sainte-Suzanne, ce dispositif permet de collecter des mobiliers, des appareils électroménagers de seconde main et en bon état qui seront ensuite redonnés aux personnes en grandes difficultés accompagnées dans un cursus d’aide sociale auprès d’un partenaire tels que la Maison Départementale, bailleurs sociaux, CAF. Nous sommes là aujourd’hui pour lancer ce message : si une famille est en difficultés, qu’elle n’hésite pas » ont déclaré d’une seule et même voix nos dynamiques ambassadeurs dont le travail quotidien et sans relâche, confortent chaque jour la commune moderne à la campagne sur la voie d’une société nouvelle centrée sur l’humain et la satisfaction de ses besoins élémentaires grâce à une exaltation de la Solidarité et de la Fraternité.
« L’action lancée par le CCAS en 2021 est exemplaire à plus d’un titre, elle promeut l’économie circulaire en tant que lutte contre la très grande pauvreté et l’entraide aux plus nécessiteux. Deux thèmes auxquels le maire et son équipe sont particulièrement attachés et sur lesquels nous travaillons activement ; de plus, l’action du CCAS s’inscrit pleinement dans l’objectif lié à la transition écologique en proposant le don, le partage comme nouveaux paradigmes relationnels et de consommation. Et ce sont ces valeurs que nous sommes fiers de souligner aujourd’hui aux plus jeunes générations ici présentes et auxquelles il est nécessaire de sensibiliser aux enjeux écologiques », a notamment déclaré Ramata Touré.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus