Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Développement > Environnement

La CINOR et l’AAPPMARN lancent l’éco-pâturage à Saint-Denis

Éradiquer les espèces végétales envahissantes dans la rivière Saint-Denis

mardi 20 septembre 2022


Dans le cadre de la protection du milieu aquatique, La CINOR a décidé de subventionner l’A.A.P.P.M.A.R.N. (Association Agréée de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques des Rivières du Nord) pour acheter et entretenir un cheptel de cabris, et rémunérer un berger qui s’en occupe.


L’A.A.P.P.M.A.R.N. devient ainsi un partenaire habituel de La CINOR sur les problématiques de rivières du territoire, puisque l’intercommunalité du Territoire Nord travaille également sur le programme des filets anti-pollution sur certaines rivières de notre territoire.

L’éco-pâturage est un mode d’entretien écologique des berges de la rivière Saint-Denis. Le pâturage des cabris par zones délimitées permet d’éradiquer les espèces végétales envahissantes qui peuvent avoir des conséquences sur la biodiversité et le fonctionnement des milieux aquatiques. Les cannes fourragères, par exemple, envahissent la rivière Saint-Denis depuis un certain temps, et empêchent l’eau de s’écouler normalement jusqu’à la mer.

Maurice Gironcel, président de la CINOR, et Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis.

L’objectif de cette rencontre entre La CINOR et l’A.A.P.P.M.A.R.N. était de présenter le 19 septembre 2022 cette première expérience qui est, d’ores et déjà, bénéfique à plus d’un titre. L’éco-pâturage est de qualité, il permet, aussi, de mettre en lumière des déchets qui doivent être récupérés, et le cheptel a, déjà, augmenté avec une naissance.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus