Environnement

La Nouvelle-Zélande promet aussi la neutralité carbone

Dans la suite de l’annonce du président chinois Xi Jinping

Témoignages.re / 2 décembre 2020

La Nouvelle-Zélande s’est engagée à la neutralité carbone dans son secteur public d’ici à 2025 en déclarant l’urgence climatique.

Cette démarche symbolique a été critiqué par les détracteurs qui ont mit en avant la nécessité que la neutralité carbone soit suivie de mesures importantes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

"Cette déclaration est une reconnaissance de la future génération. Une reconnaissance que le fardeau qu’ils vont porter si nous n’agissons pas maintenant", a déclaré la Première ministre Jacinda Ardern devant le parlement.

A l’issue d’une heure de débats, une majorité d’élus se sont prononcés en faveur de la déclaration d’urgence climatique. Le principal parti d’opposition a voté non, déclarant qu’il s’agissait seulement d’une annonce vertueuse.