Environnement

Le soleil en tête de la croissance des énergies renouvelables

Données 2018 de l’IRENA

Témoignages.re / 6 avril 2019

Les données de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) indiquent une croissance variable de la puissance électrique installée en fonction des technologies. Voici les principaux faits :

JPEG - 71.6 ko

Hydroélectricité : la croissance de l’hydroélectricité a continué de ralentir en 2018, seule la Chine a ajouté une proportion notable de nouvelles installations en 2018 (+8,5 GW).

Énergie éolienne : la capacité mondiale d’énergie éolienne a augmenté de 49 GW en 2017. La Chine et les États-Unis ont continué de représenter la plus grande part de l’expansion de l’énergie éolienne, avec des augmentations respectives de 20 GW et de 7 GW. D’autres pays ont connu une croissance de plus de 1 GW : Allemagne, Brésil, France, Inde, et Royaume-Uni.

Bioénergie : Trois pays ont représenté plus de la moitié du niveau relativement faible d’expansion de la capacité bioénergétique en 2018. La Chine a augmenté sa capacité de 2 GW et l’Inde de 700 MW. La capacité a également augmenté de 900 MW au Royaume-Uni.

Énergie solaire : La capacité d’énergie solaire a augmenté de 94 GW l’an dernier (+ 24 %). L’Asie a continué de dominer la croissance mondiale avec une augmentation de 64 GW (environ 70% de l’expansion mondiale en 2018). Représentant la plus grande part, Chine, Inde, Japon et République de Corée ont maintenu la tendance de l’an dernier. Les États-Unis (+8,4 GW), l’Australie (+3,8 GW) et l’Allemagne (+3,6 GW) ont également enregistré des hausses importantes. D’autres pays ont connu des augmentations significatives en 2018 : Brésil, Égypte, Pakistan, Mexique, Pays-Bas, Mexique et Turquie.

Géothermie : L’énergie géothermique a augmenté de 539 MW en 2018, l’essentiel de la croissance ayant eu lieu en Turquie (+219 MW) et en Indonésie (+137 MW), pays suivis par les États-Unis, le Mexique et la Nouvelle-Zélande.