Environnement

SWAC : climatisation par l’eau de mer au CHU-Sud de Saint-Pierre

Economie d’énergie

Témoignages.re / 17 juillet 2019

C’est ainsi que le CHU Sud Réunion va accueillir une technologie innovante de SWAC sur son site de Saint-Pierre qui, de par sa localisation et le profil de sa consommation de froid, s’avère être un site particulièrement favorable à la réussite d’un tel projet. La convention a été signée hier.

JPEG - 49.8 ko

Le SWAC (Sea Water Air Conditioning) est un procédé en développement qui permet de substituer la quasi-totalité de l’énergie électrique nécessaire à la climatisation. Le projet SWAC est un dispositif qui consiste à pomper de l’eau froide en grande profondeur (environ 5 degrés à 1000 m) et transférer le froid contenu dans cette eau au réseau de climatisation de l’hôpital, au moyen d’un échangeur thermique.
L’eau de mer qui ressort de l’échangeur thermique (à environ 12 °C), est ensuite renvoyée dans l’océan à une profondeur adéquate à sa température, et sans impact sur son environnement.

Il est ainsi possible de substituer une grande partie de l’énergie électrique généralement utilisée pour climatiser les bâtiments, par une ressource totalement naturelle et renouvelable qu’est l’eau de mer. En effet, le gain sur la consommation électrique peut atteindre 90 %.
Au CHU, les installations concernées par ce projet sont le Pôle Femme Mère Enfant (PFME), le Bâtiment Central et ses extensions, l’ensemble de ces espaces représente la majorité de la consommation en froid au CHU Sud.

L’étude énergétique menée sur le CHU montre une consommation électrique évitée nette d’environ 10GWh/an sur le site de Saint-Pierre, soit une réduction de la consommation électrique globale de l’établissement de 30 %.
L’alimentation en froid par le SWAC permettra également au CHU de réaliser des économies de maintenance sur ses installations frigorifiques actuelles et également de supprimer les risques sanitaires induits par ses tours aéro-réfrigérantes.