Environnement

Tempête Fakir : évitez de circuler dans le Nord, l’Est et les Hauts

Le phénomène s’est intensifié dans la nuit

Témoignages.re / 24 avril 2018

De tempête tropicale modérée, Fakir est devenue une tempête tropicale intense avec des vents à 120 km/h. Le passage au plus près de La Réunion est prévu ce matin. Du fait de la dégradation de la situation météo, le préfet demande d’éviter de circuler dans le Nord, l’Est et les Hauts. Le temps devrait s’améliorer dans l’après-midi.

JPEG - 51.1 ko
A 4 heures ce matin, le centre de la tempête tropicale intense Fakir se situait à 165 kilomètres de La Réunion.

La forte tempête tropicale FAKIR était située à 165 kilomètres au Nord-Nord-Ouest de La Réunion à 04h locale ce jour mardi 24 avril 2018, en déplacement vers le Sud-Est à la vitesse exceptionnelle de 41 km/h pour passer au plus près du département dans la matinée.

Une vigilance renforcée vents forts entrera en vigueur compter de 07h. Les vents de secteur Nord-Est vont se renforcer pour atteindre 120 km/h en rafales sur les zones littorales et 140 km/h sur les hauteurs sans atteindre toutefois les conditions cycloniques (seuil de déclenchement à 150 km/h).

Météo France a émis un bulletin de vigilance fortes pluies valable depuis 00 h. Le déplacement très rapide du phénomène va toutefois limiter la durée de l’épisode pluvieux, avec une amélioration prévue dès cet après-midi. Les cumuls les plus importants concerneront la moitié Est du département, et en particulier le massif du volcan.

Une vigilance forte houle entrera en vigueur compter de 07h. Une houle de secteur Nord avec des hauteurs de 3m00 à 3m50, va déferler sur les côtes de la moitié Nord de la Réunion avec un pic d’intensité en cours de matinée. Une atténuation rapide de la houle est attendue pour la fin de journée.

Compte tenu des conditions météorologiques défavorables, le préfet de La Réunion appelle l’ensemble de la population à ne pas se déplacer dans les zones Nord et Est du département ainsi que dans les Hauts. Cette situation de force majeure est la conséquence d’un renforcement inattendu de la forte tempête tropicale FAKIR et de son déplacement à une vitesse exceptionnelle.

Les personnes ayant déjà quitté leur domicile doivent se mettre en sécurité et s’abstenir de reprendre la route sans s’être informées au préalable des conditions de circulation.

Pour rappel, le préfet a décidé de mettre en œuvre les dispositions d’ « alerte météorologique » du dispositif spécifique ORSEC événements météorologiques dangereux.

Au regard de la situation, dès hier, le préfet de La Réunion a décidé la fermeture des établissements scolaires publics et privés (écoles, collèges, lycées) et des crèches ainsi que la suspension des circuits de ramassages scolaires pour la journée du mardi 24 avril par mesure de précaution.