Les TICs à La Réunion

Le meilleur des nouvelles technologies à Saint-Gilles

Forum TIC Océan Indien pour les professionnels

Témoignages.re / 25 septembre 2007

Les journées professionnelles de l’ARTIC, ou Forum TIC 2007, se tiendront les 2, 3 et 4 octobre aux Villas du Récif à Saint-Gilles. Après le Salon Cyber, dédié au grand public en 2006, ce Salon s’adresse avant tout aux professionnels. Une deuxième édition rendue possible grâce à l’Etat, l’Europe et la Région.

JPEG - 16.4 ko
Philippe Rousseau, Président de la Commission Salon professionnel de l’ARTIC, attend entre 1.000 et 2.000 visiteurs aux Villas du Récif.
(photo EP)

L’ARTIC (Association Réunionnaise des Technologies de l’Information et de la Communication) organise la deuxième édition du Forum TIC les 2,3 et 4 octobre aux Villas du Récif à Saint-Gilles, de 9h à 17h30. Un Salon qui s’adresse en priorité aux professionnels et aux décideurs, responsables, managers, prescripteurs des entreprises privées et publiques, chefs d’entreprise, dirigeants... mais aussi aux artisans et professions libérales. « Ces journées seront l’occasion pour nos clients, partenaires, membres d’identifier les solutions et projets susceptibles d’améliorer les performances et la productivité des entreprises réunionnaises, tous secteurs confondus, en vue d’une dynamisation globale et d’une meilleure compétitivité de l’entreprise Réunion », explique Anil Cassam-Chenai, Président de l’ARTIC.
Cette année, ce sont 34 stands (au lieu de 19 pour le premier Forum en 2005), 40 exposants, 70 conférences et ateliers qui animeront ce Salon. L’entrée est gratuite et les inscriptions à faire sur le site Internet de l’ARTIC. La liste des exposants, le programme des conférences et ateliers sont également consultables via Internet.

Verytic : une charte qualité pour la filière TIC

L’ARTIC profitera de ce Salon pour présenter sa nouvelle Charte Qualité, Verytic. « Il s’agit de donner aux entreprises la garantie de la qualité de l’approche du client, du traitement et de la satisfaction de son besoin, de la gestion et du règlement des réclamations », affirme Manuel Warlop, Président de la Commission Qualité de l’ARTIC. Un véritable label pour les entreprises qui accepteront de signer la charte, puisque c’est la garantie d’une reconnaissance des compétences dans la filière TIC. Une initiative née des résultats d’une enquête Ipsos, qui révèle « une méconnaissance de la filière et une mauvaise perception de la qualité de service des acteurs locaux ».
Philippe Rouseau, Président de la Commission Salon professionnel, espère attirer entre 1.000 et 2.000 visiteurs à ce Salon. A noter la présence du MEDEF à ce forum, qui orientera ses membres dans les différents stands et proposera un Passeport Numérique aux entreprises, qui permet de bénéficier d’avantages auprès des professionnels des TIC. Une délégation mauricienne, présidée par le Ministre de la Technologie de l’Information et des Télécommunications, Etienne Sinatambou, participera à ce Salon. Une façon de confirmer les projets de partenariats décidés il y a quelques mois à Maurice entre l’association ACT et l’ARTIC. Essentiellement des partenariats pour l’organisation de Salons professionnels, la formation des étudiants, la promotion des TIC ou encore la collaboration entre les PME et les associations professionnelles.

Les TIC, ce sont 400 entreprises

La filière TIC, ces sont près de 400 entreprises à La Réunion, pour 1,1 milliard de chiffre d’affaires dont 250 millions d’euros pour les petites structures. En 2006, ce sont 5.600 emplois liés aux TIC, avec une progression de 62% entre 1999 et 2005. Aujourd’hui, c’est donc une filière en pleine consolidation, avec un nombre d’entreprises stable. Ce Salon sera ainsi une véritable vitrine pour les entreprises réunionnaises de la filière TIC. Pour montrer le chemin parcouru mais aussi insister sur le potentiel des entreprises en matière d’innovation et d’exportation. Hasard du calendrier, ce Forum aura lieu lors de la visite du Secrétaire d’Etat Christian Estrosi, en pleine préparation de la future loi-programme pour l’Outre-mer. Peut-être prendra-t-il le temps de s’y arrêter. La filière TIC n’appartient pas en l’état actuel aux 3 secteurs privilégiés (tourisme, agro-nutrition en milieu tropical et énergies renouvelables) du projet de Zone Franche Globale d’activités, même si, à plusieurs reprises, cette possibilité a été évoquée. Toutefois, l’ARTIC réfléchit au développement de la filière TIC grâce à la mise en place d’un Pôle d’innovation et d’ingénierie logicielle. A suivre.

Edith Poulbassia

Inscription : www.artic-asso.org ou 0262-92-24-50


À la Commission permanente du Conseil Régional

Étude de faisabilité pour le projet Environnement Numérique de Travail

Des établissements scolaires de La Réunion ont sollicité le concours de la Région pour la mise en œuvre de plateformes intégrées de type Environnement Numérique de Travail. Constatant l’intérêt de ce type d’outil dans d’autres régions et les demandes exprimées localement, la Région Réunion et le Département de La Réunion, ainsi que l’Académie de La Réunion et la Caisse des Dépôts et Consignations, ont décidé de s’engager dans une démarche commune de mise en oeuvre d’un Environnement Numérique de Travail. Une convention de partenariat pour la mise en oeuvre de ce projet a été signée en juillet 2007 par l’ensemble des partenaires. Elle propose une étude de faisabilité afin de mieux définir la faisabilité d’un tel projet à La Réunion et son impact pour les partenaires. Les élus de la Commission Permanente ont ainsi approuvé l’engagement d’une enveloppe d’un montant de 37.500,00 euros pour le lancement de cette opération.