Economie

480.000 euros pour l’agriculture biologique

Mise en place d’une aide à la certification

Manuel Marchal / 9 novembre 2017

200 agriculteurs travaillent aujourd’hui selon les règles de l’agriculture biologique. La production reste insuffisante pour répondre à la demande. Le Département a décidé de prendre à sa charge le coût du renouvellement de la certification annuelle demandée à ces exploitants afin de développer le secteur.

JPEG - 28.2 ko

Le premier dossier de la séance plénière du Département hier concernait l’agriculture biologique. D’après le Conseil départemental, ce type de culture occupe 700 hectares à La Réunion, soit 1,6 % de la surface agricole utile. 200 agriculteurs ont investi ce créneau en forte croissance au niveau des surfaces : 25 % par an. La taille moyenne des exploitations est de 4 hectares, avec un potentiel de production brut de 6250 euros par hectare.

L’année passée, plus de 2.200 tonnes de fruits et légumes bio ont été récoltés et vendus à La Réunion. Cela reste insuffisant pour répondre aux besoins de la demande dans notre île.

Pour qu’un agriculeur voit sa production considérée comme biologique, il doit payer une certification dont le coût peut monter à 600 euros par an. Le Conseil départemental a décidé de subventionner à 100 % le coût de cette certification. Pour cela, une enveloppe de 480.000 euros a été débloquée pour la période 2017-2020.

M.M.