Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Economie

8 propositions de la CPME Réunion « pour la Nouvelle Économie Réunionnaise portée par la Région »

Débat sur l’évolution de l’économie de La Réunion

vendredi 30 septembre 2022


Lors de sa conférence de presse hier, la CPME Réunion a fait part de ses propositions au sujet de la concertation lancée par la Région Réunion sur « la Nouvelle économie ».


« Nos propositions résultent d’un constat lucide au lendemain d’une série de crises « hors normes » », indique un communiqué de la CPME diffusé hier suite à sa conférence de presse de ce 29 septembre. « Des crises qui non seulement ont bousculé certains repères que nous pensions solides mais ont aussi rappelé la résilience de notre société. Nous souhaitons une Région plus simple et plus accessible pour nos entreprises, plus proche des acteurs économiques et des territoires, plus efficace pour accompagner les mutations de l’économie et rechercher des relais de croissance », poursuit le communiqué. Sont ensuite présentées les 8 propositions de la CPME Réunion au projet de Nouvelle économie lancé par la Région Réunion :

1. Favoriser l’ancrage territorial des entreprises et leurs mutations : un Fonds d’investissement régional pour réduire l’endettement des entreprises, favoriser les investissements dans la transition écologique, accompagner l’innovation et permettre la transmission des entreprises pour un nouveau capitalisme réunionnais

2. Faciliter avec un Pacte TPE-PME, l’accès des TPE-PME aux subventions et à la commande publique : accompagner les besoins en assistance technique des entreprises notamment pour le préfinancement des projets et l’accès aux subventions. Généralisation de la Stratégie du Bon Achat (SBA) à tous les acheteurs publics.

3. Accompagner l’internationalisation de nos entreprises et diminuer les coûts de notre insularité et de notre ultrapériphéricité avec une aide au fret renforcée pour le soutien à la production locale, à l’ancrage territoriale des entreprises et à la relocalisation des entreprises

4. Soutenir l’apprentissage et la formation des salariés de tous les âges, jeunes et seniors pour toujours mieux répondre aux besoins en compétences au sein de nos entreprises. Nous souhaitons un co-financement de la formation des salariés

5. Consolider l’ancrage territorial de notre économie par un soutien renforcé à la structuration des filières via le financement d’actions collectives

6. Aménager le territoire pour faciliter l’accès à l’immobilier d’entreprises et fluidifier les mobilités. Elaborer une stratégie régionale pour les zones d’activité économique avec un focus sur l’immobilier de bureaux et les Ateliers-relais pour les artisans

7. Accompagner la mutation de notre économie vers plus de résilience et une plus grande adaptation aux enjeux écologiques

8. Continuer le rapprochement entre les acteurs de l’Insertion par l’Activité Économique (IAE) et de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) avec les entreprises traditionnelles

« Ce Pacte TPE-PME que nous proposons à la Région Réunion est un « contrat de croissance », véritable colonne vertébrale de son accompagnement dans un contexte de crise et l’expression de notre engagement à travailler à ses côtés au service de notre territoire.
Enfin, dans le prolongement de l’étude REELLE (Dynamique Ré-Enraciner l’Economie LocaLE) réalisée en 2018 par la CPME, il importe que la Région Réunion s’engage au bénéfice de l’ensemble des filières industrielles par une réflexion visant à déterminer le meilleur accompagnement possible pour nos entreprises. Cela pourra passer par une mobilisation accrue des dispositifs existants comme par la création de nouveaux outils dédiés. Nous ouvrirons avec nos partenaires, le chantier d’une réactualisation de l’étude REELLE pour éclairer les politiques publiques à venir.
Il est bon de rappeler que ces propositions s’articulent avec les 10 Propositions que nous portons avec les CPME Ultramarines pour la France océanique. »


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus