Economie

Accord pour accélérer le soutien aux projets hydrogène en France

Entre France Hydrogène et la Banque européenne d’investissement

Témoignages.re / 14 novembre 2020

L’accord signé entre France Hydrogène et la Banque européenne d’investissement (BEI) a pour objectif le soutien axé sur le conseil et l’accompagnement des porteurs de projets dans le domaine de l’hydrogène. Grâce à cet accord, les promoteurs de ce secteur bénéficieront de l’expertise technique et financière de la banque européenne du climat, le premier bailleur international en matière de transition énergétique.

JPEG - 50.1 ko

France Hydrogène (AFHYPAC), l’association française pour l’hydrogène et les piles à combustible, et la Banque européenne d’investissement (BEI), en tant que banque européenne du climat, ont signé ce jour un accord de collaboration dans l’objectif de faciliter l’accès aux solutions de financement et à l’expertise de la BEI pour les promoteurs de projets hydrogène en France.

Cet accord s’inscrit plus précisément dans le cadre du programme InnovFin Conseil de la BEI qui bénéficie du soutien de la Commission européenne. Les ressources mises à disposition par ce programme devront permettre d’accélérer le financement des projets hydrogène grâce à la mise en place d’un conseil et d’un accompagnement personnalisés parallèlement à une exploration poussée des possibilités de financement.

« Cet accord avec France Hydrogène marque une étape pour le développement de projets hydrogène en France. Et l’enjeu est important face à l’urgence climatique et la nécessité de développer des solutions innovantes réduisant les gaz à effet de serre », déclare Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. « Grâce à notre expertise en tant que banque européenne du climat, nous espérons que de nombreux porteurs de projet seront soutenus avec un accompagnement personnalisé et un financement facilité. » Et de conclure : « Je me réjouis également du soutien très important de la Commission européenne pour cet accord. Le développement du marché de l’hydrogène en France devrait avoir des retombées positives pour le climat comme pour le développement industriel français et européen. C’est en mutualisant nos forces et compétences que nous arriverons à gagner le défi climatique. »

« Pour atteindre les objectifs de la loi Énergie Climat à 2030, les besoins d’investissements publics et privés ont été évalués à près de 24 milliards d’euros sur la décennie. A l’instar de la Commission européenne et d’autres gouvernements, le gouvernement français a annoncé une stratégie nationale de développement de l’hydrogène décarboné dotée d’un soutien de 7,2 milliards d’euros sur 10 ans. L’accord de partenariat signé ce jour avec la BEI donne un signal positif supplémentaire en faveur du déploiement et du passage à l’échelle des technologies de l’hydrogène en France et en Europe. », déclare Philippe Boucly, Président de France Hydrogène.