Lors de la clôture du plus grand concours mondial d’ingénierie des requêtes IA

Dubaï annonce la formation d’un million de personnes à la génération de requêtes IA en 3 ans

24 mai

Dubaï s’est engagée à former un million de personnes à la génération de requêtes en intelligence artificielle (IA) au cours des trois prochaines années. Cheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Prince héritier de Dubaï, président du conseil exécutif de Dubaï et président du conseil d’administration de la Dubai Future Foundation (DFF), a annoncé le lancement de « One Million AI Prompters », la première initiative mondiale de ce genre.

L’ingénierie des requêtes IA (Prompt Engineering) est un élément essentiel pour tirer le meilleur parti de l’intelligence artificielle (IA) générative. Cette discipline implique une compréhension des capacités, des limitations et des nuances des modèles d’IA, et est prévue d’être l’une des compétences les plus importantes dans le monde du travail de l’avenir.

« One Million AI Prompters », l’initiative en ingénierie des requêtes IA, vise à développer l’expertise et les compétences dans ce domaine. Elle consiste à créer des instructions précises et efficaces pour les systèmes d’IA afin d’obtenir les résultats souhaités dans diverses tâches, allant de la génération de contenu créatif à la résolution de problèmes complexes.

Cette initiative s’appuiera sur un programme complet comprenant des formations visant à perfectionner les connaissances des participants en intelligence artificielle et en ingénierie des requêtes, leur offrant des certifications reconnues pour valider leur expertise et les aider à se démarquer. Des compétitions seront organisées et une plateforme de réseautage sera mise en place pour permettre aux talents de collaborer avec des experts de l’écosystème technologique.

Son Altesse a annoncé l’initiative lors du dernier jour de la 1ère édition du Global Prompt Engineering Championship (Championnat mondial d’ingénierie des requêtes), le plus grand concours du genre au monde. Le championnat s’est achevé mardi après deux jours de concours où les participants se sont affrontés pour des prix d’une valeur totale de plus de 270 000 de dollars répartis en trois catégories principales : Art, Littérature et Codage. Les gagnants, originaires de deux pays différents, Ajay Cyril et Aditya Nair d’Inde et Megan Fowkes d’Autriche, avaient réussi à battre des milliers de participants de 100 pays pour atteindre la phase finale.

Le concours de deux jours sera étendu l’année prochaine pour inclure plus de catégories. L’édition inaugurale comprenait des ateliers organisés par des géants de la technologie, dont Microsoft, Google et IBM, en plus de la Dubai Chamber of Digital Economy, partenaire stratégique de l’événement.

A la Une de l’actuNumérique et digitalisation

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?