Pour l’inclusion des personnes en situation de handicap à La Réunion

Réyoné Café : un restaurant inclusif bientôt à Saint-Denis

31 mai

À l’occasion de la visite de Pascal Jacob, président de l’association Handidactique, L’Éclat, et Handidactique se sont réunies ce mercredi 29 mai dans les jardins de la villa « Calligé » pour signer la Charte Romain Jacob. Cet événement s’est déroulé en présence des représentants locaux de la Charte Romain Jacob, des partenaires et soutiens de cette opération, dont Julie Pontalba, adjointe à la maire de Saint-Denis.

La Charte Romain Jacob, élaborée par l’association Handidactique, vise à améliorer l’accès aux soins et la qualité de vie des personnes en situation de handicap. En s’engageant sur cette charte, L’Éclat réaffirme sa détermination à rendre le handicap visible dans notre société, à combattre les préjugés et à donner une voix aux personnes en situation de handicap.
La discrimination des personnes en situation de handicap en matière d’emploi reste un problème persistant et préoccupant. Afin de réduire les inégalités, L’Éclat s’engage pour la construction d’une société inclusive qui s’adapte aux différences de chacun. Elle travaille à favoriser la formation et l’emploi pérenne, en milieu ordinaire, des personnes en situation de handicap.
Parmi ses premiers projets, l’Éclat accompagne, à La Réunion, l’ouverture du Réyoné Café. Inspiré par des expériences menées dans l’Hexagone (Le Reflet Nantes et Paris, Le Jardin Pêcheur à Bordeaux…) et soutenu par le collectif de restaurants inclusifs Les Brigades Extraordinaires, le Réyoné Café est un lieu de vie qui proposera une restauration savoureuse, saine et locale mais aussi des espaces de travail, de séminaires et de formation. L’accueil, la gestion du site, la cuisine et le service seront assurés par une majorité de salariés présentant un handicap.
La signature de la Charte a été l’occasion de dévoiler, aux partenaires et soutiens du projet, le site qui accueillera ce lieu de partage et d’inclusion. L’implantation du Réyoné Café est rendue possible grâce au soutien du Conseil Départemental, qui met à disposition de L’Éclat la Villa « Calligé » dans le quartier de La Providence.

A la Une de l’actu

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?