Economie

Attitude méprisable des compagnies pétrolières

Risham Badroudine / 14 mars 2009

Les compagnies pétrolières réalisent d’énormes profits. A l’exemple de Total qui a dégagé en 2008 le plus gros profit jamais réalisé par un Groupe français, en hausse de 14% sur un an à 13,9 milliards d’euros. Cette semaine, le Groupe Total a annoncé la suppression de 555 postes en France. Cette attitude a été jugée « scandaleuse ». Rappelons également qu’à La Réunion, l’attitude des compagnies pétrolières est scandaleuse au regard des marges réalisées sur le dos des consommateurs.

Cette semaine, les prix des carburants et du gaz ont légèrement baissé sur notre île. Le prix au litre du gazole est de 0,93 euro/litre (- 6 centimes), le prix du sans plomb à 1,20 euro/litre (- 4 centimes) et la bouteille de gaz à 17 euros (- 3 euros). Ce résultat n’a été possible que grâce à une mobilisation des Réunionnais. L’union peut faire plier les grosses sociétés qui contrôlent l’économie du pays.

Prix du gazole Prix du sans plomb Prix du gaz
0,93 euro/litre 1,20 euro/litre 17 euros

Nouveau prix des carburants et du gaz à La Réunion depuis le 11 mars 2008

La baisse des carburants et du gaz faisait en effet partie des quatre premières revendications du COSPAR. Mais malgré tout, le compte n’y est pas. La baisse revendiquée par le collectif était supérieure à celle obtenue. Les compagnies pétrolières continuent de se “gaver” sur le dos des consommateurs réunionnais. Leurs marges à La Réunion sont au moins trois fois supérieures à celles réalisées dans l’hexagone. (Voir graphique “Marge des pétroliers en valeur absolue”)

Le calcul des prix hors taxe nous permet de faire la démonstration des marges réalisées par les pétroliers à La Réunion et dans les DOM en général. En effet, on constate que le prix hors taxe du gazole est plus élevé à La Réunion en comparaison à la France (0,39 euro/litre contre 0,58 euro/litre pour notre île).

France La Réunion
Prix du gazole Hors taxe (euros/litre) 0,39 0,58

Une nette différence apparaît entre les prix hors taxe à La Réunion et celui de l’Hexagone.

En plus ce cette marge exceptionnelle, on demande au Réunionnais de verser une contribution aux compagnies pétrolières qui s’élève à 1 centime d’euro/litre pour le gazole et de 6 centimes d’euro/litre pour le sans plomb.

Total supprime de 555 postes en France

Cette semaine, Total a annoncé la suppression de 555 postes au niveau national. Une situation jugée « scandaleuse » par les syndicats et le gouvernement au regard des bénéfices record de l’entreprise.
Particulièrement touchés, les salariés du site Total de Gonfreville l’Orcher, près du Havre, après l’annonce de la perte de 199 postes à la raffinerie et de 130 en pétrochimie, se sont rassemblés devant leur usine et ont voté un arrêt de travail « symbolique » d’une heure.

Les syndicats se sont indignés que « Total, en plein procès AZF, après avoir annoncé » des milliards de bénéfices « supprime des emplois pour maintenir ses bénéfices à un niveau qui devient inacceptable au regard de la situation sociale du pays ».
Cette attitude méprisable et ce manque de civisme des compagnies pétrolières est dénoncé depuis des années à La Réunion où les marges sont 3 fois supérieures à celles réalisées sur l’Hexagone, alors que 52% de notre population vit en dessous du seuil de la pauvreté.

Risham Babroudine