Données sur la densité des robots de la Fédération internationale de robotique

Automatisation : Corée du Sud, Singapour, Allemagne, Japon et Chine les économies les plus robotisés

12 janvier

Poussé par le volume élevé d’installations de robots industriels, le monde a atteint un nouveau record de 3,9 millions de robots opérationnels en 2022. Les pays les plus automatisés en termes de densité de robots sont : la Corée du Sud (1 012 robots pour 10 000 employés), Singapour (730 unités) et en Allemagne (415 unités). C’est ce que révèle le rapport World Robotics 2023, présenté par la Fédération internationale de robotique (IFR).

« Les données sur la densité des robots révèlent l’état de l’automatisation dans le monde et nous permettent de comparer les régions et les pays », déclare Marina Bill, présidente de la Fédération internationale de robotique. « La vitesse d’adoption de la robotique dans les usines du monde entier est impressionnante : la nouvelle densité moyenne mondiale de robots a atteint un niveau record de 151 robots pour 10 000 employés, soit plus du double du nombre mesuré il y a seulement six ans.

Densité de robots par continent

L’Asie a une densité de robots de 168 unités pour 10 000 employés dans l’industrie manufacturière. À l’échelle mondiale, les économies de la Corée du Sud, de Singapour, du Japon, et de la Chine se classent toutes parmi les dix pays les plus automatisés. L’Union européenne a une densité de robots de 208 unités pour 10 000 employés, l’Allemagne, la Suède et la Suisse se classant parmi les dix premiers au monde. La densité de robots en Amérique du Nord est de 188 unités pour 10 000 employés. Les États-Unis font partie des dix pays les plus automatisés dans le secteur manufacturier.

Principaux pays

En Corée du Sud, la densité des robots a augmenté de 6 % en moyenne chaque année depuis 2017. L’économie coréenne bénéficie de deux gros clients : une industrie électronique forte et une industrie automobile.
Singapour suit avec 730 robots pour 10 000 salariés. Singapour est un petit pays avec un très faible nombre d’employés dans l’industrie manufacturière.
L’Allemagne (415 robots pour 10 000 salariés) arrive en troisième position. La densité des robots de la plus grande économie européenne a augmenté de 5 % depuis 2017.
Le Japon occupe la quatrième place (397 unités). La densité de robots du principal pays fabricant de robots au monde a augmenté de 7 % en moyenne chaque année (2017-2022).

Densité de robots bien plus importante en Chine qu’aux Etats-Unis

La Chine s’est hissée à la cinquième place en 2021 et a conservé cette position en 2022. Les investissements massifs du pays dans la technologie d’automatisation génèrent une densité de robots élevée de 392 robots pour 10 000 employés — malgré une main d’œuvre énorme d’environ 38 millions de personnes dans l’industrie manufacturière.
La densité des robots aux États-Unis est passée de 274 unités en 2021 à 285 en 2022. Le pays se classe au dixième rang mondial.

Mondialisation

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?