Economie

Berguitta : JA appellent à la solidarité avec les agriculteurs

Importants dégâts

Témoignages.re / 20 janvier 2018

Le syndicat Jeunes agriculteurs demande le classement en catastrophe naturelle des régions les plus touchées par les effets de la tempête Berguitta. JA souhaite également qu’une aide d’urgence soit accordée aux agriculteurs sinistrés pour éponger les pertes et favoriser une remise en culture la plus rapide possible. C’est ce que précise ce communiqué diffusé hier.

JPEG - 66.1 ko

Suite au passage de la forte tempête Berguitta le syndicat des Jeunes Agriculteurs Réunion souhaite tout le courage aux Réunionnais et aux entreprises impactées par le météore.

En ce qui concerne le secteur agricole nous avons toujours démontré notre capacité à nous relever et malgré les difficultés, à reprendre dans la foulée notre activité pour nourrir les Réunionnais.

Toutefois, il apparait indispensable que les mesures qui existent tant en local qu’au national pour faire face à ces difficultés soient mises en place le plus rapidement possible. Nous demandons que les zones Sud et Ouest les plus touchées soient classées en zone de catastrophe naturelle au vu des pluviométries relevées. Nous souhaitons aussi et surtout qu’une aide d’urgence soit débloquée rapidement pour permettre une remise en culture rapide qui permettra aux agriculteurs d’ici quelques mois d’avoir à nouveaux un revenu et que dans le même temps les prix des légumes retrouvent rapidement des valeurs normales dans l’intérêt des consommateurs.

Cependant, les JA souhaitent que cette aide d’urgence soit à l’échelle du département car d’une part toutes les zones ont souffert de la pluie depuis début janvier avec Ava mais surtout au vu de l’incertitude liée au passage de Berguitta, de nombreuses serre du Nord-Est ont été détachées et donc ont été exposées aux intempéries.

Ces doléances seront remontées au Département et à la DAF Réunion.

Bruno Robert, Président des Jeunes Agriculteurs Réunion