Economie

Black Friday : « Nous ne vendons rien, vous n’achetez rien. #OnDonneTout »

La Camif affiche la couleur pour le Black Friday : ne rien vendre et donner plutôt qu’acheter !

Témoignages.re / 23 novembre 2017

C’est par cette phrase que les clients de Camif.fr seront accueillis sur son site Internet le 24 novembre prochain, jour du Black Friday. Cette journée de la surconsommation par excellence est à l’exact opposé des valeurs défendues par la marque. Le distributeur a choisi de frapper un grand coup, en refusant de vendre le moindre produit ce jour-là. Aucune transaction ne sera donc réalisée le site Camif.fr qui proposera à ses visiteurs de nombreuses alternatives pour consommer moins et mieux !

JPEG - 11.6 ko

L’objectif de cette action ? Sensibiliser les consommateurs aux limites de la consommation de masse, les guider vers des voies plus respectueuses des Hommes et de l’environnement en leur montrant par l’exemple, les alternatives existantes.

Le dernier vendredi de novembre, la majorité des commerces (physiques et digitaux) de l’hexagone succombera à la tentation de participer au Black Friday. Cette grande braderie annuelle, tout droit importée des États-Unis, servira, cette année encore, d’excuse à une orgie de promotions… Mais, surtout, elle sera une nouvelle illustration d’une surconsommation absurde, qui accélère l’épuisement des ressources de notre planète en appauvrissant des consommateurs déjà gavés de produits superflus, fabriqués à l’autre bout de la planète par des travailleurs trop souvent exploités. Fermer son site le jour du Black Friday, où la plupart des commerces battent des records de ventes, est un geste d’engagement.

La règle des 5R

Le jour du Black Friday, les internautes, qui se rendront sur Camif.fr et sur les réseaux sociaux via le hashtag #OnDonneTout, pourront suivre les démarches engagées par les collaborateurs du distributeur en faveur d’une consommation responsable.

Le site fermé, c’est l’occasion pour eux d’explorer le travail d’associations emblématiques, offrant des alternatives à la surconsommation.

L’idée est que, ce jour-là, chacun puisse se rendre acteur du changement, en prônant une consommation plus responsable. Les collaborateurs, associations partenaires, clients et, plus globalement, toutes les parties prenantes de l’entreprise seront ainsi invités à découvrir les alternatives proposées par le distributeur de l’équipement de la maison, pour une économie circulaire, plus inclusive et locale, autour de la règle des 5R :

-  Refuser d’entrer dans la spirale de la surconsommation et d’acheter des produits superflus, qui ont fait trois fois le tour de la terre.

-  Réduire notre consommation en privilégiant des produits de qualité, durables, fabriqués localement. Camif.fr s’y engage déjà tous les jours, mais, le 24 novembre prochain, ses collaborateurs auront l’opportunité de comprendre comment réduire leurs déchets avec la visite de ZERO WASTE FRANCE, LA MAISON DU ZERO DECHET, qui développe des solutions pour adopter les bonnes pratiques d’une consommation plus durable.

-  Réutiliser avec EMMAÜS DEFI, qui lutte contre la grande exclusion par le travail : la collecte, le tri et la vente d’objets et en permettant aux personnes accédant à un premier logement de s’équiper avec des biens neufs.

-  Réparer avec ENVIE, qui est spécialisé dans la collecte, la réparation et le recyclage d’appareils électriques et électroniques et engagé pour l’insertion par l’activité économique. En septembre dernier, pour développer le secteur de la réparation, Camif.fr a d’ailleurs lancé une pétition en faveur d’une TVA Responsable sur Change.org, qui a déjà obtenu 10 000 signatures !

-  Recycler avec LA MATIERE, acteur de l’économie circulaire et du design éco-conçu, qui travaille le bois ou les matières destinées à être jetées, afin de donner naissance à des produits design en petites séries ou à la demande.

Sur les réseaux sociaux, les internautes seront encouragés à suivre et à partager les journées découvertes organisées par Camif.fr dans ces 4 associations, mais aussi à s’emparer à leur tour du hashtag #OnDonneTout, afin de mener des actions solidaires pour montrer qu’eux aussi disent « stop » à la surconsommation et « oui » à des modes alternatifs plus respectueux de l’Homme et la planète !