Economie

CGPER : « L’aéroport de Pierrefonds doit servir le développement de l’agriculture dans le Sud »

André Thien Ah Koon élu président du Syndicat mixte de l’aéroport de Pierrefonds

Témoignages.re / 24 septembre 2020

Réagissant à l’élection d’André Thien Ah Koon à la présidence du Syndicat mixte gérant l’aéroport de Pierrefonds, la CGPER par la voix de son président Jean-Michel Moutama rappelle que l’aéroport du Sud peut être « un outil au service du développement de la filière export, avec à la clé des créations d’emplois dans l’agriculture, la manutention aéroportuaire notamment », car la majorité des productions maraîchères et fruitières se situent dans le Sud de La Réunion.

JPEG - 72.4 ko

André Thien Ah Koon, maire du Tampon, a été élu ce 23 septembre président du Syndicat mixte de l’aéroport de Pierrefonds. La CGPER adresse ses félicitations au nouveau président, et rappelle toute l’importance de cet équipement dans le développement économique du Sud.

C’est dans le Sud que se situe la majorité de la production maraîchère et fruitière de La Réunion. Quasiment tous les ans, nos agriculteurs dépendent des transitaires de l’aéroport de Gillot et des compagnies aériennes pour exporter leurs produits. Cette situation crée un goulot d’étranglement et est la cause de frais supplémentaires en termes de transports.

La CGPER constate que depuis 1998, le Sud dispose d’un aéroport international. Notre syndicat a été attentif aux propos du nouveau président annonçant développer l’activité de fret. Nous rappelons notre proposition : faire de l’aéroport de Pierrefonds une plate-forme d’exportation de nos fruits et légumes pas seulement vers l’Europe mais aussi le Moyen-Orient et d’autres destinations qui sont demandeuses de produits de qualité de nos agriculteurs.

Aussi, la CGPER souligne que l’aéroport de Pierrefonds peut être un outil au service du développement de la filière export, avec à la clé des créations d’emplois dans l’agriculture, la manutention aéroportuaire notamment. C’est pourquoi la CGPER estime que les propositions des agriculteurs pour Pierrefonds doivent être prises en compte, car notre secteur économique reste toujours un gisement d’emplois non délocalisables.

Le Président,
Jean-Michel Moutama