Economie

Coronavirus : l’aide de la Région Réunion aux entreprises affiche ses priorités

Demande d’aide pas traitée 5 semaines après avoir été déposée

Manuel Marchal / 16 mai 2020

Comment expliquer qu’au bout de « quelques semaines de travail », Air Austral a pu bénéficier d’une aide de 30 millions d’euros de la SEMATRA, présidée par la Région Réunion, alors que pendant ce temps, une demande d’aide déposée depuis 5 semaines à la Région n’a toujours pas été traitée ?

JPEG - 91.2 ko

Dans un communiqué, Air Austral a annoncé avoir reçu de la SEMATRA une avance de trésorerie de 30 millions d’euros. La SEMATRA est une société d’économie mixte dirigée par la Région Réunion. Lorsque Didier Robert, président de Région s’était octroyée la présidence d’Air Austral, un « coup d’accordéon » avait donné à la SEMATRA plus de 90 % des actions de la compagnie aérienne. Depuis, Air Austral a bénéficié d’avances de trésorerie de la part de la SEMATRA.
Concernant la dernière annoncée, Air Austral précise qu’ « après quelques semaines de travail et de négociations complexes, Air Austral a aujourd’hui obtenu, le soutien de son actionnaire de référence, la Sematra, et des institutions bancaires ».
Cela signifie donc clairement que la Région Réunion, via la SEMATRA, verse donc une importante somme d’argent à Air Austral « après quelques semaines de travail ». Par ailleurs, Air Austral bénéficie d’un prêt garanti par l’État de 56 millions d’euros. Sachant que l’État garantit 90 % de cette somme, Air Austral ne précise pas qui couvre le risque des 10 % restants. Entre la Région Réunion et les banques prêteuses, il y a fort à parier que le garant est la collectivité.

Les milliers d’autres entreprises réunionnaises en difficulté bénéficient-elles de la même attention que la Région ? La question se pose, sachant qu’un chef d’entreprise a contacté « Témoignages » pour se plaindre de la lenteur de l’instruction de sa demande d’aide à la Région Réunion.
Il a déposé son dossier de demande d’aide via le Fonds de soutien régional depuis plus de 5 semaines, et d’après lui, la demande n’est toujours pas traitée alors qu’elle concerne la baisse du chiffre d’affaires de mars !
Rappelons que la Région Réunion a voté un budget 2020 en baisse de près de 250 millions d’euros par rapport à l’année précédente. Ce budget d’austérité est la conséquence de 10 ans de gestion de la collectivité sous la présidence de Didier Robert.

Officiellement au sujet du Fonds de soutien régional, la Région Réunion annonce que sur 10000 dossiers déposés, 2400 entreprises ont reçu une aide pour un montant total de 20 millions d’euros, précise un communiqué daté du 15 mai sur le site de la Région Réunion.
Les millions débloqués en vitesse pour encore aider Air Austral traduisent bien l’existence d’un système d’aide à deux vitesses par la Région Réunion. Les victimes de cette discrimination risquent de mettre la clé sous la porte, ce qui contribuera à une augmentation du chômage à La Réunion.

M.M.



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Hélas comme dans d’autres domaines, votre dossier sera traité selon que vous soyez riche, grand et puissant. Alors on comprend mieux l’inquiétude de ce patron d’une petite entreprise. Etranglé par les dettes dues à la crise sanitaire, il est étouffé par l’incertitude de la reprise économique. Il demande une bouée de sauvetage pour que son entreprise ne coule pas, mais en priorité les autorités préfèrent maintenir à flot les plus grosses entreprises. Sa situation sera étudiée un peu plus tard....mince trop tard, il est à deux doigts de faire faillite. Pendant ce temps, certains comme Ponce Pilat se lavent les mains.

    Article
    Un message, un commentaire ?