Economie

Dirigeants de l’ESS et étudiants échangent sur les « modes d’entreprendre »

Happy Hour de l’Entrepreneuriat

Témoignages.re / 15 novembre 2017

Le 7 novembre, la CRESS et le P2ER (Pôle de l’Entrepreneuriat Étudiant de La Réunion) ont organisé, dans le cadre du Mois de l’Economie sociale et solidaire, un Happy Hour de l’Entrepreneuriat.

JPEG - 60.9 ko
Photo Julien Azam.

Le 7 novembre, 9 dirigeants de structures de l’Économie Sociale et Solidaire sont venus rencontrer près de 150 étudiants pour échanger avec eux sur les différents modes d’entreprendre dans le champ. Une matinée enrichissante, pour tout le monde.

« Nous devons montrer ce qu’il est possible faire dans le champ de l’ESS, que ce soit au niveau social et environnemental. C’est important de rencontrer des jeunes qui vont se lancer dans une vie d’entrepreneur et leur dire qu’on peut le faire tout en valorisant l’humain ». C’est, en substance, le discours qu’a tenu Peggy Laurent, directrice de la SCOP (Société Coopérative et Participative) Les Girafons, et les huit autres dirigeants d’entreprises de l’ESS venus rencontrer 150 étudiants sur le campus de l’Université de La Réunion, au Moufia.

Valérie Félicité, directrice de la Régie Territoriale Sud, poursuit en ce sens : « Il faut dire que ça existe, que le monde collaboratif ce n’est pas simplement l’association sportive du quartier mais que tout le monde est concerné. Il y a beaucoup d’emplois dans l’ESS mais ce qui nous rapproche tous, ce sont les valeurs communes ».

Après une présentation du champ de l’Économie Sociale et Solidaire par Claudine Donz, administratrice de la CRESS et représentant la MAIF, étudiants et dirigeants se sont regroupés pour travailler sous forme d’ateliers. Les groupes devaient chacun échanger sur trois questions en rapport avec les différentes manières d’entreprendre dans l’ESS. S’en est suivie une restitution faite par les étudiants.

Projet de vie

Des étudiants issus de cursus en rapport direct avec l’entrepreneuriat que sont : la Licence 3 ES, qui comporte cette année une spécialisation sur l’ESS, et le Diplôme Universitaire Étudiant Entrepreneur, qui intègre les parcours Cré’acteur et Innov’acteur.’Ce sont des cursus pour les sensibiliser à entreprendre un projet et plus généralement entreprendre leur vie », explique la directrice du P2ER, Isabelle Ramdiale Soubaya.

Etudiant en L3 ES, Mike découvre cette année l’ESS : ’C’est intéressant de ne pas voir d’un côté l’aspect économique et de l’autre l’aspect social mais de lier les deux ». Nazimi, qui suit le parcours Cré’acteur et envisage d’entreprendre, est quant à elle intéressée ’par la gestion et la manière de prendre des décisions dans les différents types de structures ». Enfin, Samuel suit lui le parcours Innov’acteur et ’porte un projet dans la finance. C’est donc bien de voir si celui-ci est compatible avec une forme ou une autre d’entreprise de l’ESS ».

En une matinée, ce sont donc 150 étudiants, dont beaucoup devraient entreprendre, qui ont été sensibilisés aux valeurs de l’Économie Sociale et Solidaire. Ils savent, désormais, que dans la communauté ESS nous « Partageons nos rich’ESS ».

Ils ont participé :

ABDESS (association) – Muriel Maillot

CEMEA (association) – Evelyne Martinet

EcoPAL (PTCE) – Franck Da Silva

Energies Alternatives (Coopérative d’Activité et d’Emploi) – Gilles Bourgin

Les Girafons (SCOP) – Peggy Laurent

MAIF (mutuelle) – Claudine Donz

Perma’kiltir (SCIC) – Remy Mallet

Régie Territoriale Sud (association) – Valérie Félicité

Vivéa (Coopérative agricole) – Jean-Pierre Avril

Source : CRESS de La Réunion

Voir en ligne : http://www.cress-reunion.com