Economie

Election du président de l’ODEADOM

Un communiqué de la CGPER

Témoignages.re / 26 novembre 2020

D’après des sources bien informées la fête a été gâchées hier soir à la Chambre d’Agriculture. Son Président s’apprêtait à festoyer pensant pouvoir gagner les élections qui concernaient l’ODEADOM
Hélas, Hélas pour ceux qui avaient combiné pour obtenir la victoire, la bamboche n’a pas eu lieu au troisième étage de la Chambre verte et c’est tant mieux…Car contrairement aux calculs des uns et des autres de ses amis, l’éventuel cumulard a perdu !!!


Nous nous réjouissons de cette défaite à votre élection de l’Office M. Le Président, non par parce que vous avez perdu, mais parce que nous pensons tous à la CGPER qu’il est maintenant nécessaire d’éviter à tout prix que les représentant des planteurs ne soient plus des cumulards.

« M. Le président de la Chambre des agriculteurs, maintenant nous espérons que vous aurez le temps de travaillez enfin à La Réunion pour tous les agriculteurs Réunionnais au lieu de rêver à la Présidence de l’ODEADOM et aux ors et honneurs espérés ».

Nous nous réjouissons en revanche de l’élection de M. SORRES et nous le félicitons, car il faut que les agriculteurs, experts du monde économique, président efficacement l’ODEADOM. 

Gageons M. Le Président élu de l’ODEADOM que vous partagerez avec nous l’ambition de ne pas représenter que les adhérents des coopératives du monde agricole mais aussi les agriculteurs indépendants. Ces derniers eux aussi ne demandent qu’à s’unir et s’organiser pour satisfaire des productions et un marché.

La Crise sanitaire récente a montré que les producteurs indépendants avaient un rôle important à jouer dans l’autonomie alimentaire des familles réunionnaises. Sans eux bon nombre de personnes n’auraient pas eu accès pendant le confinement à des légumes et fruits frais alors que les grandes surfaces étaient prises d’assauts, en rupture de stock ou affichaient des prix exorbitants.

A la CGPER nous n’avons pas toujours été d’accord avec les orientations de la FRCA, mais aujourd’hui plus qu’hier, nous avons besoin d’une nouvelle sensibilité à la Présidence de l’ODEADOM, d’un nouveau modèle agricole pour la Réunion.
Nous lutterons pour que tous les agriculteurs puissent obtenir les mêmes niveaux d’aides sans exclusions.

Et surtout nous souhaitons que les agriculteurs petits moyens ou gros, puissent vivre décemment de leur production, qu’elle soit de Canne à sucre ou diversifiée.

M. Le PRESIDENT ELU, à La CGPER, nous serons attentifs au fait que l’ODEADOM soutienne également les petits agriculteurs, les agriculteurs indépendants dans un objectif constant d’obtenir un meilleur revenu des exploitations agricoles

Jean Michel Moutama
Président de la CGPER