Economie

Hébergement de plein air et offre en ligne : 40 % d’anomalies à La Réunion

Bilan de l’opération vacances 2017

Témoignages.re / 27 octobre 2017

21 gîtes, auberges et établissements d’hébergement de plein air ont été contrôlés dont 3 importants campings, des hébergements de type « bubbledome » nouvellement installés, des gîtes à destination des randonneurs, accessibles uniquement à pied, dans le cirque de Mafate et dans un îlet des Hauts de La Réunion.

JPEG - 80.3 ko

Le taux d’anomalie moyen y est d’environ 40 %, essentiellement en raison de l’absence de remise de notes et d’une information défaillante sur les prix, en particulier les tarifs pour les enfants et les horaires de départ et d’arrivée. S’agissant d’établissements qui étaient contrôlés pour la première fois et pour lesquels la méconnaissance de la réglementation était manifeste (y compris dans le cas des campings gérés par les communes), des avertissements ont systématiquement été rédigés.

11 sites internet de prestataires proposant des hébergements touristiques hôteliers ont été vérifiés. Seuls 3 ont nécessité l’envoi d’un avertissement.

Les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs

Le contrôle de 4 spas et d’1 centre thermal a été effectué. Les résultats sont globalement satisfaisants pour ces activités de détente et de bien-être. Les produits cosmétiques utilisés proviennent tous de grandes marques nationales.