Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Economie

La glacière au charbon : un frigo zéro émission sans avoir besoin d’électricité

Plutôt que brûler le charbon ce qui pollue l’atmosphère par l’émission de gaz à effet de serre, une utilisation plus vertueuse pour l’environnement

vendredi 5 août 2022


Dans les zones rurales sans électricité, « la glacière au charbon est ce que tout agriculteur rural devrait avoir à la ferme pour prolonger la durée de vie de ses légumes et réduire grandement les gaspillages de légumes frais », indique « Les agriculteurs d’Afrique ».


Les agriculteurs des zones rurales sans électricité peuvent garder les légumes et les fruits frais pendant des semaines en utilisant une chambre de refroidissement au charbon sans énergie.
Une chambre à charbon de bois, réduit le taux de détérioration et permet plus de temps pour la vente de marchandises périssables en maintenant des températures basses.

Le charbon est un mauvais conducteur de chaleur

La chaleur fait tourner les aliments, les tomates mûres prennent moins de quatre jours.
Une glacière au charbon peut augmenter la durée de conservation des tomates pendant plus de 30 jours.
Le charbon est un mauvais conducteur de chaleur.
Le charbon a des pores qui absorbent l’eau et empêchent le passage de la chaleur des environs, gardant ainsi l’air frais de l’enceinte.

Conservation de produits frais pendant plusieurs semaines

Les légumes ne perdent pas non plus la forme à cause de la perte d’humidité due au fort vent sec qui souffle.
Les refroidisseurs à charbon fonctionnent mieux dans les régions où la teneur en humidité de l’air est inférieure à la barre des 30 % parce que si le vent est chaud et saturé, il n’aura pas de place pour accueillir plus de vapeur d’eau.
La glacière sans énergie peut garder les fruits et légumes frais pendant plusieurs semaines
La glacière au charbon est ce que tout agriculteur rural devrait avoir à la ferme pour prolonger la durée de vie de ses légumes et réduire grandement les gaspillages de légumes frais.

Source : « Les agriculteurs d’Afrique »



Voir en ligne : https://www.facebook.com/lesagricul...


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus