La Belgique et la Suisse comme débouchés

Le premier Groupement d’Exportation Collaborative réunionnais prêt à décoller

24 novembre 2023

C’est une première ! Dix marques du savoir-faire réunionnais veulent aborder des marchés européens sous la forme d’un Groupement d’Exportation Collaborative. Ce dispositif original offre à ces acteurs de la filière agro-alimentaire aux gammes complémentaires, un accompagnement complet depuis la constitution jusqu’à l’élaboration de la stratégie commerciale. Le « collectif péi » s’est constitué sous la marque commune « Émotion intense, un avant-goût de l’île de La Réunion ».

Jeudi 23 novembre 2023, le Club Export Réunion, présentait les dix membres du premier Groupement d’Exportation Collaborative (GEC) constitué dans l’Océan indien, avec l’appui de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Cette démarche, qui a déjà fait ses preuves en France, offre de nombreux avantages aux petites et moyennes entreprises désireuses de se développer à l’international. Au-delà de l’optimisation des coûts marketing et commerciaux liés à l’export, le groupement leur permet de proposer une offre complète à l’identité forte et d’interagir de façon structurée.

L’exportation collaborative pour des bénéfices multipliés

La cerise sur le gâteau pour les entreprises ainsi réunies : la force d’un discours commercial attrayant pour les acheteurs et une présence permanente représentant leurs intérêts sur les marchés visés. La mutualisation des ressources marketing et commerciales offre à chaque exportateur la possibilité de se concentrer sur son expertise : la transformation des produits notamment des fruits et épices de qualité exceptionnelle de La Réunion.

GEC : un accompagnement du Club Export Réunion conduit sur 3 ans

Au terme de la première phase d’accompagnement débutée en 2022, dix entreprises locales au savoir-faire artisanal se sont regroupées au sein d’une entité commune. Après l’évaluation d’une stratégie adaptée aux marchés retenus — la Belgique et la Suisse — le groupement a défini son offre complète de produits gourmands. Promouvoir le savoir-faire de La Réunion dans le secteur de l’agroalimentaire
Trois gammes de produits tropicaux — spiritueux/bières, épicerie et confiserie fines — représenteront notre terroir, sous la marque ombrelle « Emotion intense, a taste of Réunion Island », valorisant chaque enseigne et faisant écho à la signature touristique de la région Réunion. Ainsi garnie, l’offre proposée se fera l’ambassadeur d’une terre exotique aux influences mélangées, riche en saveurs qui enrichissent l’art culinaire français et intègrent ses normes de qualités. La deuxième phase a permis la mise au point des supports de communication du groupement : site internet, plaquette commerciale et vidéos de présentation.

Une opportunité de choix pour que les entreprises de petites tailles abordent l’international

Le Club Export Réunion, membre de la Team France Export, est accompagné dans ce projet par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de La Réunion (CMAR), son partenaire principal. Le Groupement est financé à hauteur de 70 % par des fonds publics de la Région, de l’État et de l’Europe. Le Club a obtenu un financement supplémentaire en remportant un appel à projets lancé par le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire.
Laurent Lemaitre, président du Club Export Réunion a salué l’avancée du projet dans le respect du calendrier et rappelé que la prochaine échéance consisterait au lancement de la commercialisation prévue début 2024. « Ce nouveau dispositif offre un tremplin de choix pour les entreprises candidates à l’export. Le groupement conjugue les avantages de mutualisation des moyens humains et financiers et de réduction des risques liés à l’international. Il donne l’occasion à des TPE et PME de mettre en avant le « made in Reunion » en abordant les marchés étrangers de manière professionnelle ».
D’ailleurs, le Club Export Réunion réfléchit déjà à la constitution du prochain groupement d’exportation collaborative.
« Favoriser l’export des artisans réunionnais est l’un des objectifs visés par notre partenariat avec le Club Export », a souligné de son côté Bernard Picardo, président de La CMAR. « Le climat et le terroir de l’île offrent à nos producteurs, une palette de produits agricoles d’excellence. Notre rôle est de promouvoir le savoir-faire de nos artisans, déjà très apprécié des Réunionnais, hors de nos frontières. Notre objectif : que cette première expérience suscite rapidement la création de nouveaux groupements »
La clé de la réussite commune de ces entrepreneurs prêts à représenter La Réunion !? Avoir opéré une alchimie entre tradition et innovation tout en préservant les bienfaits naturels des délices du terroir réunionnais. Leur ambition : introduire en Belgique et en Suisse, un avant-goût de notre île en séduisant les hôtels, les cavistes et les épiceries fines de ces marchés.

Union européenne

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?