Economie

Livraison à domicile entre particuliers avec charoyali.com

Nouvelle économie

Témoignages.re / 8 novembre 2017

L’économie se transforme sous l’influence des progrès de la technologie dans les outils de communication. Nouvelle illustration avec la création d’un service de livraison à domicile entre particuliers.

JPEG - 54.7 ko

Olivier Coupama est un jeune entrepreneur de 23 ans qui évolue dans le secteur automobile depuis quelques années déjà, et qui lance aujourd’hui charoyali.com. Ce nouveau site Internet, mis en ligne le 6 novembre, est spécialisé dans la livraison d’objets en tous genres entre particuliers.

Le jeune professionnel sudiste a eu l’idée simplement, en cherchant un moyen de faire livrer à sa compagne, en toute discrétion, un cadeau de Saint-Valentin. Cette expérience personnelle s’est révélée pas si simple et est à l’origine du projet d’entreprise. Livrer des fleurs, récupérer l’achat d’un meuble d’occasion, sur Le bon coin par exemple, ou encore récupérer une pièce détachée commandée en France… rares sont les acteurs à proposer une livraison à domicile, à bas coût. Le site internet charoyali.com entend y répondre, à sa manière. Qu’importe le mode de transport utilisé, seule la livraison compte !
_ A l’instar du site cocolis, fer de lance du concept ’co-voiturage de colis’ en France, Olivier Coupama invite les Réunionnais à s’inscrire sur sa plateforme qu’il a développée depuis le mois de mars : soit pour arrondir leurs fins de mois en faisant une course pour le compte d’autrui ; soit pour profiter d’un service de livraison simple, rapide et au prix qui leur semble le plus juste.
Charoyali.com vise uniquement à mettre en relation les particuliers, la prestation de livraison est ensuite convenue entre eux directement, de l’aspect logistique à la rémunération pour le service rendu. Seule condition imposée par le site, eu égard à la législation, la course ne doit pas être à l’origine du déplacement. Au contraire, c’est le déplacement prévu, ou fréquemment effectué, qui est à l’origine de la course. Et ce, qu’il se fasse en voiture, bus, transports collectifs, à pied… ou encore en avion !

D’autres règles de bonne conduite et de bon sens doivent être respectées. Les marchandises prohibées ou soumises à certaines contraintes comme les médicaments, le matériel réputé dangereux, faisant l’objet d’une règlementation spécifique, ne peuvent être transportés. La charte du site internet précise une liste d’objets et précise notamment : chaque livreur est responsable du contenu qu’il transporte, il doit donc être connu et surtout vu avant de débuter sa course. 

Dès son lancement le 6 novembre, charoyali.com est doté de plusieurs fonctionnalités. Celles-ci se verront améliorer et compléter par la suite. Son dirigeant souhaite notamment généraliser un système de traquage via smartphone afin de faciliter le suivi de la livraison. Parmi les services proposés aujourd’hui, le site s’attache notamment à vérifier l’identité et les coordonnées de chaque nouvel inscrit, avec un système de vérification SMS. La plateforme donne la parole aux clients après chaque livraison via un système de notation et leur laisse un espace de libre-expression pour partager son avis. 

charoyali.com en quelques chiffres clés :

Pour tout particulier souhaitant transporter des objets : un abonnement mensuel de 4,99 euros pour avoir la possibilité de proposer un seul trajet (et obtenir ainsi les coordonnées d’un potentiel client), et un abonnement de 9,99 euros jusqu’à 20 trajets (et donc 20 mises en relation) et obtenir des services complémentaires sur le site Internet 

Le fondateur de la plateforme souhaite atteindre les 1 000 contributeurs livreurs, dits ’charoyeurs’, dès le début 2018

Le projet voit le jour après 7 mois de travail.