Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Economie

Maurice : 7,2 % de croissance, 1 million de touristes et 250000 tonnes de sucre prévus en 2022

Relance économique bien plus vigoureuse qu’à La Réunion

vendredi 1er juillet 2022


Statistics Mauritius a publié les prévisions économiques pour l’année 2022 pour nos voisins. La croissance attendue est de 7,2%, due en grande partie à la relance du secteur du tourisme qui prévoit une croissance de plus de 200 % dans l’hôtellerie-restauration avec la levée des restrictions sanitaires : objectif 1 million de touristes. Une croissance de 3 % est annoncée pour l’industrie manufacturière, de 4 % pour l’information et communication et de 3,5 % pour la finance-assurance. La production sucrière sera en légère baisse avec 250 000 tonnes.


Sur la base des mesures politiques annoncées dans le budget 2022/2023 et compte tenu de l’objectif fixé par les autorités d’atteindre 1 million d’arrivées de touristes au cours de l’année et compte tenu de l’assouplissement des restrictions sanitaires à compter du 1er juillet 2022, le PIB devrait croître à un taux plus élevé de 7,2 % par rapport à une croissance de 3,6 % en 2021. C’est ce qu’annonce Statistics Mauritius dans une publication évoquée hier dans le journal télévisé.

Les principaux contributeurs à la croissance sont : « Activités d’hébergement et de restauration » (5,1 points), « Activités financières et d’assurance » (0,5 point), « Industrie manufacturière » (0,4 point), « Professionnels, activités scientifiques et techniques » (0,3 point de pourcentage), « Commerce de gros et de détail ; réparation de véhicules automobiles et motocycles », « Information et communication », « Administration publique et défense ; sécurité sociale obligatoire » et « Santé humaine et action sociale » contribuant chacun pour 0,2 point de pourcentage.

206 % de croissance pour l’hôtellerie restauration

Les principales hypothèses retenues sont les suivantes :

Canne à sucre : une production de sucre de 250 000 tonnes en 2022 contre 255 818 tonnes en 2021, soit une baisse de 2,3 % après une contraction de 7,2 % en 2021.​
Autre agriculture : croissance de 3,5 % contre 8,5 % en 2021.​

Industrie manufacturière : croissance de 3,0 %, inférieure à la croissance de 6,8 % en 2021, en supposant des croissances dans la "transformation alimentaire" (3,0%), la "fabrication textile" (5,0%) et les "autres industries manufacturières" (2,0%).​

Construction : croissance de 1,1 % contre 22,7 % en 2021, sur la base de la poursuite de la mise en œuvre des principaux projets publics (Métro Express, programme de décongestion, projets de drainage, nouvel hôpital à Flacq, construction du terminal de croisière et du parc technologique des données à la Côte D ’Or) et des projets de construction privés (projets de villes intelligentes, projets de morcellement et projets de Property Development Scheme (PDS)).​

Commerce de gros et de détail ; réparation d’automobiles et de motocycles : 1,6 % contre 4,1 % en 2021​

Transport et entreposage : une croissance de 2,0 % contre 2,7 % en 2021.​

Activités d’hébergement et de restauration : en croissance de 206,0 %, sur la base d’arrivées de touristes attendues d’environ 1 000 000 en 2022 contre 179 780 en 2021.​

Information et communication : une croissance de 4,0 % contre 7,1 % en 2021​

Activités financières et d’assurance : une croissance de 3,4 %, inférieure à la croissance de 4,6 % en 2021.

​Administration publique et défense ; sécurité sociale obligatoire : 2,8 % contre 1,0 % en 2021.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus