Economie

Métallerie Huisserie Péi a lancé la production

Journée porte ouverte à la SCOP

Manuel Marchal / 13 juillet 2018

Métallerie Huisserie Péi organisait vendredi dernier une journée porte-ouverte. La SCOP lancée par d’anciens salariés de Profilage voulait ainsi souligner que le savoir-faire qu’ils ont réussi à maintenir à La Réunion est toujours disponible pour contribuer à régler un des principaux problèmes de notre île : le manque de logements décents. Plusieurs élus ont répondu à l’appel, ainsi qu’un représentant des bailleurs sociaux.

JPEG - 74.2 ko
Parmi les personnalités présentes, le président de Région a rappelé que sa collectivité dispose d’un fonds de garantie pour soutenir les demandes de financement des entreprises.

Métallerie Huisserie Péi (MHP) est une société coopérative de production née du combat de 11 anciens salariés de Profilage, filiale d’ArcelorMittal à La Réunion. En 2017, ArcelorMittal a saisi le nouveau cadre créé par la loi El-Khomri pour organiser un plan de licenciements sur la base d’une diminution passagère de l’activité. Ce plan prévoyait le licenciement de la moitié de l’effectif, et la liquidation d’un savoir-faire unique à La Réunion : l’atelier huisserie. Ce dernier était capable de réaliser un produit indispensable à la réhabilitation des logements sociaux : un adaptateur permettant de monter une porte aux normes actuelles de sécurité, sans avoir à casser le mur.

Pendant plusieurs mois, les travailleurs se sont battus pour préserver un maximum d’emplois et garantir des indemnités conséquentes à ceux qui allaient être condamnés à partir. Car l’idée germait de reprendre l’activité abandonnée par ArcelorMittal au travers de la création d’une SCOP. Aussi, les travailleurs revendiquaient également que les machines de l’atelier soient transférées à la future entreprise.

Ces différents objectifs ont été atteints, et ils ont permis à 11 salariés de s’associer pour lancer une nouvelle entreprise : Métallerie Huisserie Péi. Chacun a investi 25.000 euros dans l’entreprise. Au cours de cette bataille, les travailleurs avaient eu le soutien de plusieurs élus, notamment du côté de la Région où des engagements avaient été pris.

MHP permet à La Réunion de continuer de disposer du savoir-faire unique de l’ancien atelier huisserie de Profilage. À cela s’ajoute plusieurs produits qui permettent à la SCOP de diversifier son activité. Depuis le 1er juillet, la production est lancée. Le 6 juillet dernier, la SCOP organisait une journée porte-ouverte.
Plusieurs élus avaient répondu à l’invitation dont la députée Huguette Bello et le président de Région Didier Robert. Un bailleur social, la SHLMR, était également représentée. Du côté des banquiers, la BFCOI était là. D’autres clients potentiels ont également visité le nouvel atelier, situé près de l’entrée du port-Est.

Au cours de son discours, le président de la Région a demandé en substance aux banquiers d’être audacieux. Il a rappelé que la collectivité dispose d’un fonds de garantie qui permet de soutenir les demandes de financement des entreprises.

M.M.