Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Economie

« Pour une baisse immédiate du prix des carburants… ziskakan nou subi »

Baisse des prix de 35 centimes par litre en modulant les taxes

vendredi 1er juillet 2022, par David Gauvin, Firose Gador, Isabelle Erudel, Nadine Gironcel Damour, Remy Bourgogne, René Sotaca


David Gauvin, responsable politique ; Remy Bourgogne, responsable politique ; Isabelle Erudel, conseillère départementale du Port ; Nadine Gironcel Damour, conseillère régionale ; René Sotaca, conseiller départemental de Sainte-Suzanne Cambuston ; Firose Gador, conseiller municipal du Port co-signent une tribune libre revendiquant une baisse immédiate de 35 centimes des produits pétroliers « par une modulation des taxes ». Voici le texte de cette tribune adressée hier aux médias.


Aujourd’hui, la population réunionnaise subit, une nouvelle fois, une hausse réglementée des prix de l’essence, du diesel et du gaz. A cela, s’ajoute l’augmentation des prix de l’alimentation et des loyers.
Concernant les produits pétroliers, en un an, l’augmentation aura été exponentielle :

• Juillet 2021
◦ Super : 1,42 euro/l
◦ Diesel : 1,09 euro/l
◦ Gaz : 17,87 la bouteille

• Juillet 2022
◦ Super : 1,94 euro/l
◦ Diesel : 1,64 euro/l
◦ Gaz : 21,88 la bouteille

« Agir pour le pouvoir d’achat des Réunionnais »

L’augmentation, en un an, est de près de 37% et les taxes représentent 60% dans la formation des prix. A La Réunion, les taxes sur les produits pétroliers sont décidés, localement.
Il est temps d’agir pour le pouvoir d’achat des Réunionnais.
Comme en France, où Fabien Roussel a déposé une proposition de loi, pour une diminution immédiate des taxes de 35 centimes par litre, nous devons, nous-aussi, prendre nos responsabilités.
Nous entendons toujours les mots d’observatoire, de transparence et autres. On nous présente des mesures catégorielles, sous forme de bon ou de chèque, mais la vie chère concerne la population réunionnaise, dans son entièreté.
Prenons nos responsabilités immédiatement, pour que la vie à la Réunion soit plus soutenable. Nous demandons une baisse immédiate de 35 centimes des prix des produits pétroliers et ce, par une modulation des taxes.
Contre la vie chère, il n’est plus temps de fuir ses responsabilités mais il est temps d’agir.

Signataires :
David Gauvin, responsable politique
Remy Bourgogne, responsable politique
Isabelle Erudel, conseillère départementale du Port
Nadine Gironcel Damour, conseillère régionale
René Sotaca, conseiller départemental de Sainte-Suzanne Cambuston
Firose Gador, conseiller municipal du Port



Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages

  • Conclusions : -
    - ne plus acheter de SUV et autres 4X4 qui ne sont pas vraiment des modèles à suivre mais plutôt au final des véhicules d’égoistes mis à part ceux qui en ont vraiment besoin pour leur métier. Que de place occupée en ville et de pollution engendrée pour rien !
    - prendre les transports en commun.
    - faire du vélo pour aller au boulot.
    - encourager le retour du train, pour les voyageurs et les marchandises, les animaux.
    _militer pour créer au plus vite le TER péi entre Ste Rose et St Joseph, cela en plus, offrira du travail aux jeunes.
    - proposer le GPL à la Réunion qui est moins cher car moins taxé que les autres carburants.

    Quand est-ce que les élus réaliseront que les fins de moins vont être plus difficile encore demain ? Arthur, qui vous souhaite un bon WE en attendant le train.

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus