Economie

Prix des carburants et du gaz retrouvent leur niveau d’avant la crise COVID

Hausse des prix des hydrocarbures à La Réunion au 1er avril

Témoignages.re / 31 mars 2021

Les prix du supercarburant et du gazole s’établissent en février 2021 à 1,41 euro/litre et 1,06 euro/litre. Les cotations poursuivent leurs redressements après les très fortes baisses de 2020. En comparaison, les prix du supercarburant et du gazole étaient de 1,41 euro/litre et 1,09 euro/litre en mars 2020, soit juste avant la crise épidémique du coronavirus.

JPEG - 62.4 ko

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l’énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résulte permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix des hydrocarbures.
Les cours mondiaux augmentent fortement : + 11,24 % pour le supercarburant et + 6,30 % pour le gazole.
En outre, le fret des carburants est en nette hausse (+ 28,68 %) et l’euro se déprécie par rapport au dollar ; la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1947 dollar pour 1 euro.
Les prix des carburants à La Réunion pour avril 2021 augmentent et retrouvent leurs niveaux d’avant la crise COVID.
Le prix du sans plomb passe à 1,41 euro/litre (il était à 1,41 euro/litre en mars 2020, soit avant la crise épidémique du coronavirus).
Le prix du gazole passe à 1,06 euro/litre (il était à 1,09 euro/litre en mars 2020).
En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du butane enregistre une hausse à 595 dollars/TM, soit + 1,71 %. De son côté, la cotation du propane augmente également (625 dollars/TM, soit + 3,71 %).
Les marges de gros, les marges de détail ainsi que les frais de passage qui sont fixés par arrêté préfectoral restent pour leurs parts inchangés.

Il en découle ainsi :
• Pour le sans plomb
Le prix public est en hausse à 1,41 euro/litre. Cette évolution s’explique par la forte hausse de la cotation moyenne (+ 4 cts sur le prix final), à laquelle s’ajoute la baisse de l’Euro face au dollar (+ 1 ct sur le prix final) et la hausse du fret (+ 1 ct au final).

• Pour le gazole
Le prix de vente est également en hausse à 1,06 euro/litre pour les mêmes raisons.

• Pour le gaz
Le prix final de la bouteille est en hausse à 18,84 euros (par comparaison, son prix était de 18,29 euros en mars 2020). Ceci s’explique essentiellement par l’évolution à la hausse des cotations (+ 1,87 % en cumulé). De son côté la dépréciation de l’Euro face au dollar (- 1,09 %) vient accentuer la hausse des cotations mensuelles. Ce dernier paramètre « pèse » pour 9 cts de hausse.