La capitale dispose de 130 hectares de terres agricoles

Saint-Denis : séminaire pour établir une charte agricole

6 décembre 2023

Saint-Denis souhaite faire de son territoire un lieu de production écologique et durable pour ses habitants. La capitale souhaite ainsi favoriser l’installation d’une centaine de nouveaux agriculteurs avec des pratiques durables et respectueuses de l’humain et de l’environnement.

La ville dispose d’un foncier agricole d’environ 130 hectares sur La Bretagne, Bois de Nèfles, Saint-François et La Montagne, qu’elle met depuis plusieurs années à disposition d’agriculteurs contractant des baux ruraux. En 2022, 12 nouveaux agriculteurs et 2 associations ont été installés sur du foncier communal. Pour ce début 2023, ils étaient 7 et seront entre 2 à 6 de plus fin 2023-2024. Les études liées à la structuration de la zone Valiamée sont en cours et pourraient offrir 36 hectares supplémentaires. Cette zone pourrait accueillir 9 à 15 premiers exploitants dès 2024.

Après un premier comité de pilotage en août dernier pour poser les bases d’une collaboration, Saint-Denis a renouvelé la démarche ce lundi 4 décembre. Le but de cette nouvelle rencontre entre les différents partenaires du monde agricole est de voir l’avancée des projets et de présenter les résultats du diagnostic agricole réalisé par la chambre d’agriculture sur le territoire et trouver des solutions pour multiplier l’exploitation des surfaces agricoles d’un territoire très urbanisé.

Plusieurs ateliers thématiques sur les problématiques du monde agricole auront lieu au cours de cette matinée d’échanges. En effet, l’une des problématiques phares reste celle de l’eau. À termes, ces échanges et rencontres de co-construction seront matérialisés par la signature d’une charte de développement agricole entre la Ville, le Département, la Chambre d’Agriculture et La Région.
Alexandra Clain, Élue déléguée à la ville agricole : « L’objectif de ce premier séminaire de la ville agricole est de recueillir toutes les propositions et solutions que les agriculteurs pourraient apporter à la construction de la charte agricole que nous allons prochainement signer avec la chambre d’agriculture, le Département et la Région. Nous nous sommes appuyés sur l’expertise de la chambre agricole pour faire un diagnostic, pour construire cette charte et répondre aux interrogations notamment sur la problématique de l’eau. Depuis 2020, nous avons souhaité mettre des parcelles à disposition des agriculteurs car beaucoup d’entre eux ont des problématiques de terrains. Le but est de développer l’agriculture urbaine à Saint-Denis et à termes pouvoir tendre à une autonomie alimentaire. »

Chiffres clés

· 50 agriculteurs sur le territoire
· 100 ha de territoire communal mis à disposition depuis 2022 pour aider la profession
· 6 exploitations majoritaires (pitayas, letchis, ananas, banane, agrume, canne à sucre)


Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?