Economie

Succès du 9e Forum des Jeunes Chercheurs

Un nombreux public venu rencontrer des acteurs de l’innovation à La Réunion

Témoignages.re / 15 octobre 2016

L’ADDR, Association des Docteurs et Doctorants de la Réunion a mené mercredi une de ses actions phares, le 9e Forum des Jeunes Chercheurs, sur le thème de « perception, représentation, compréhension ». 

JPEG - 58.3 ko

Le 9e Forum des Jeunes Chercheurs 2016 de l’Association des Docteurs et Doctorants de la Réunion sur le thème de « perception, compréhension et représentation » a réussi à mobiliser un public nombreux le mercredi 12 octobre 2016 à l’Université de la Réunion.

Les doctorants venant de disciplines aussi variées que la biologie ou l’histoire ont mis en valeur la zone océan Indien et ses richesses. Les échanges avec le public ont pu être éclairés par ces différents apports selon le principe d’une fertilisation croisée des réflexions. Les questions du sociologue interpellent le littéraire ou le biologiste et lui font entrevoir un aspect de sa recherche qu’il n’avait pas envisagée. Chaque session a été couronnée d’un prix du public.

Trois communications ont particulièrement entraîné l’adhésion d’un amphithéâtre comble. Alice Ranorojaona Pelerin, ethnomédecin, a su convaincre avec son plaidoyer pour conjuguer la bio-médecine et les médecines traditionnelles afin de soigner en intégrant du sens. Elle a présenté des outils qui connectent la globalité de la personne d’un point de vue somatique et psychique.

Aurore Bonardin-Cadet, spécialiste en civilisation sud-africaine, a aussi reçu un prix du public pour sa présentation mettant en valeur la vision d’une ville post-apartheid où la démocratie et la représentativité se conquièrent par la rue. L’espace de la ville devient le lieu d’expressivité de communautés par ailleurs minorées dans les hiérarchies sociales.

Enfin, le biologiste Clément Trystram a su lui aussi convaincre le public qui lui a décerné un prix. L’éclairage nouveau qu’il a apporté sur la place du requin dans l’écosystème et son possible rôle écologique a questionné. Une bonne part des disciplines des Sciences Technologiques comme des Sciences Humaines ont donc été mises à l’honneur.

JPEG - 53 ko

Rendez-vous avec l’innovation

La jeune équipe de l’ADDR a su faire preuve d’un beau dynamisme et d’une belle cohésion en montant un événement fédérateur de manière très professionnelle. Fidèle à ses missions qui consistent à promouvoir les travaux des jeunes chercheurs et à favoriser leur future insertion, l’ADDR a aussi organisé des sessions entreprises en parallèle avec les communications des doctorants. Des présentations et des stands ont mis en avant le travail de jeunes startup innovantes.

La pluridisciplinarité a également été le maître-mot. Nicolas Bonin de 8000 mondes, lauréat de la Startup Weekend 2014, a donné à tous envie de se replonger dans la lecture en proposant de la redynamiser par l’apport des clés qui fondent le succès des séries télévisuelles.

Julien Eyraud de Startn’Run, l’association des start-ups de la Réunion, et de Zotcar, site collaboratif de location de voiture a partagé son expérience d’entrepreneur et a par exemple souligné l’importance de la parité dans une équipe pour réussir. La mixité des approches féconde les activités.

Ken Tsisandaina de Red Samurai a questionné les schémas traditionnels qui régissent les liens entre société et client dans les entreprises. Il a exposé de nouveaux modes d’organisation du travail plus horizontaux et moins verticaux. Le public a aussi pu s’initier via un téléphone portable à l’immersion grâce à Immersive way et Moea Latrille.

Datarocks OI, startup digitale présentée par le duo Ludovic Narayanin et Laurent Herrmann, a présenté Prompto, logiciel d’analyse et de visualisation de données interactif, outil tout public qui peut aussi aider le chercheur.

JPEG - 79 ko

Relier industrie et recherche

Enfin, un autre mariage réussi de la recherche et du monde de l’entreprise a été mis en valeur par la société Dabrita. Cette dernière exploite une innovation technologique brevetée pour extraire l’amidon à base du conflor local. Elle accueille Marie Hutte, une doctorante CIFRE qui participe à cette recherche-développement en biotechnologie.

Pour cette 9e édition du Forum des Jeunes Chercheurs, l’ADDR a donc su tisser des liens entre monde de la recherche et monde de l’industrie. Elle a aussi su s’entourer de nombreux partenaires professionnels et institutionnels tels que les Ecoles doctorales, l
’IRD Réunion, la Technopole, la mairie de Saint-Denis ou la Région, venue présenter ses dispositifs et son guichet unique en faveur de la recherche. Cette synergie a permis le plein succès d’une journée à la fois stimulante sur le plan intellectuel et conviviale sur le plan humain.