Le vice-président de la conférence consultative politique du peuple chinois rencontre le président des Comores

Comores : la Chine soutient le retour de Mayotte dans son giron naturel

29 mai

He Baoxiang, un responsable du Parti communiste chinois par ailleurs vice-président de la conférence consultative politique du peuple chinois, a été reçu par Azali Assoumani à l’occasion de l’investiture du président de l’Union des Comores. Dans son édition du 27 mai, notre confrère « Al-Watwan » a fait un compte rendu de cet échange. Avec le soutien de la Chine, les participants aux prochains Jeux des îles pourront pratiquer leur sport dans des installations modernes. He Baoxiang a également fait part du soutien de la Chine pour le retour de Mayotte dans son giron naturel. Voici la reproduction de cet article.

Aux Comores pour l’investiture, la délégation chinoise, conduite par He Baoxiang, a été reçue à Beit-Salam pour des échanges sur la coopération entre les deux pays.
Venue aux Comores pour assister à l’investiture du chef de l’Etat, la délégation de la République populaire de Chine, conduite par le vice-président du 14e Comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (Ccppc), He Baoxiang, a été reçue par Azali Assoumani au palais de Beit-salam le samedi 25 mai.
Après un entretien privé de près d’une heure de temps, les deux personnalités ont, tour à tour, fait des déclarations. Pour le président Azali Assoumani, cette délégation envoyée par Xi Jinping, traduit clairement les bonnes relations entre la Chine et les Comores. Il ne manquera pas de remercier son homologue chinois « pour la grande amitié qu’il a toujours eue pour les Comores et pour les efforts inlassables qu’il déploie pour le développement de notre pays, surtout à travers la construction d’infrastructures stratégiques dans le cadre du Plan Comores émergent ».
Le locataire de Beit-Salam fera également savoir que leurs discussions ont porté sur des actions nouvelles « qui unissent les deux pays, mais aussi, sur le soutien que nous nous portons mutuellement sur le plan international, en vue de sauvegarder l’intégrité de nos pays avec le retour de Taiwan et Mayotte dans leurs girons naturels ». Pour Azali Assoumani, Moroni aime rappeler les réalisations chinoises aux Comores comme qu’elles sont visibles partout dans le pays. Il citera en exemple le stade Omnisports de Maluzini où aura eu lieu la cérémonie d’investiture. « Nous apprécions cette coopération désintéressée, gagnant-gagnant. Et je voudrais à cet égard exprimer notre profonde gratitude au président Xi Jinping, à travers vous, pour avoir donné son accord en faveur de la construction prochaine d’autres infrastructures dans notre pays, à savoir, un stade et une piscine olympique à Mitsudje, en annexe du stade de Maluzini ».

De son côté, He Baoxiang a déclaré être satisfait de constater que depuis les 49 ans d’indépendance, l’amitié sino-comorienne n’a cessé de se renforcer et s’élargir. « Cette relation a apporté beaucoup de fruits et nous espérons que lors des cinq prochaines décennies elle sera davantage renforcée », a assuré He Baoxiang, avant d’ajouter que les deux pays devront « rester de fidèles amis avec une haute confiance ». La paix et la justice ont été citées comme cheville ouvrière dans les deux pays respectifs. L’émissaire chinois a par ailleurs réitéré le soutien de son pays dans la lutte que mènent les Comores, pour le retour de Mayotte dans son giron naturel.

A la Une de l’actuIle de MayotteIles ComoresChine

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?