Comores

L’Union des MECK lauréat 2006

Prix Senghor pour le développement des Comores

Témoignages.re / 10 avril 2007

Les anciens étudiants, au Sénégal, ont voulu exprimer leur reconnaissance pour l’accueil et l’hospitalité de ce pays, et d’autre part, célébrer le centenaire de la naissance de Léopold Sédar Senghor. L’Amicale a présélectionné 4 institutions parmi celles qui ont le plus œuvré pour le développement socioéconomique des Comores. Le jury a délibéré devant une assistance composée d’anciens étudiants du pays de la Téranga, et une centaine d’invités.

Elles sont nombreuses, et même très dynamiques, les associations des étudiants comoriens à l’étranger. Elles ne pouvaient d’ailleurs que proliférer du fait que jusqu’en 2003, date de la création de l’Université des Comores, près de 80% des bacheliers prenaient le chemin de l’exil à la recherche du savoir.
Ce qui est nouveau dans l’Amicale Comores-Sénégal, c’est qu’elle n’exerce pas ses activités à Dakar, mais bien à Moroni et dans les autres villes de l’Union des Comores. Ce qui singularise cette organisation, c’est son parti pris non pas de défendre des intérêts étudiants, mais de soutenir l’insertion professionnelle des anciens étudiants comoriens en général par la promotion du développement socio-économique du pays.
Dans la grande salle du Palais du Peuple, le 5 avril dernier, on ne parlait pas uniquement du Wolof. Les jeunes cadres présents ont en effet fréquenté les académies nord-africaines, européennes et malgaches. Loin du débat qui revient souvent, à savoir qui du Maroc ou du Sénégal a offert le plus de cadres dirigeants ces 20 dernières années, il était plutôt question d’échanges sur l’apport de chacun dans l’édification de cet immense chantier qu’est le décollage économique des Comores dans l’Unité nationale.
En initiant, le 22 mars dernier, la journée Hommage au Sénégal, ces jeunes ont voulu exprimer leur reconnaissance pour l’accueil et l’hospitalité de ce pays, et d’autre part, célébrer le centenaire de la naissance de Léopold Sédar Senghor.
Pour Chamsoudine Soulé, le Président de l’association, l’affiliation du Prix de l’édition 2006 est un hommage à la fois à l’homme politique et au promoteur de la diversité culturelle et de la francophonie moderne.
Parlant des nominés de ce Prix Senghor 2006, Chamsoudine Soulé précise que se sont des institutions qui se sont distinguées dans leur domaine d’intervention respectif au développement socio-économique du pays durant l’année écoulée.

Approche innovante et ancrage local des initiatives

Un comité de présélection a préalablement examiné des dossiers et les rapports annuels de diverses institutions gouvernementales et non gouvernementales. Il a porté son attention sur les réalisations concrètes, l’existence d’une vision à long terme, l’ancrage local des initiatives, la transparence de la gestion et le caractère innovant de l’approche. Cette première phase a fait ressortir du lot 4 institutions qui ont ensuite reçu la visite d’une équipe de l’Amicale Comores-Sénégal pour recueillir des informations complémentaires à l’attention des membres du jury et tourner un documentaire vidéo. Cette présentation a été projetée aux invités présents au Palais du Peuple, quoique des défaillances techniques en ont considérablement altéré la qualité.

Entre les discours, une série de ballets de danses traditionnelles a rythmé la manifestation, avant la présentation des dirigeants des organisations nominées à l’assistance. Il s’agissait du Directeur générale de la Société Nationale des Postes et Services Financiers (SNPCF), du Président de l’Union des Mutuelles d’Epargne et Crédit des Comores (MECK), du Directeur général du Fonds d’Appui au Développement Communautaire (FADC) et de la Présidente nationale de la Jeune Chambre Internationale (JCI Comores).
A la fin de la cérémonie, le Jury, composé de représentants de la société civile, de l’Université des Comores et du gouvernement de l’Union, et présidé par le Ministre de l’Education nationale, a délibéré et proclamé l’Union des MECK lauréat du Prix Senghor 2006 pour son action visant à réduire la pauvreté en milieu rural par l’octroi de micro-crédits adaptés au contexte local.

A. M.



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Nous les etudiants comoriens au senegal , nous soutenons l’amicale comores -senegal dont le siege est
    à moroni. nous sommes tres content de ces genres de manifestations qui montrent l’esprit de
    reconnaissance des peuples senegalais.
    nous vous souhaitons bonne chance et nos sinceres encouragements.
    chamou

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • bonsoir chamsoudine
      je suis tres contente de savoir que tu es le president de cette association et je te souhaite a toi et a toute ton equipe une tres bonne chance et beaucoup de courage. Que Dieu guide nos pas.
      entre autre comment vont les autres de la guinee ?
      bonne journee
      Salamata

      Article
      Un message, un commentaire ?






    • Bonjour en etant le chargé de la communication au sein de l’amicale comores_senegal (ABIDINA MOHAMED amicalecomores_senegal@yahoo.fr ), je tiens vivement à remercier le journal Témoignages pour l’aparution de cet article dans leur journal, nous encourageons les autres associations soeurs de faire pareil pour inciter les institutions de oeuvrer pour le developpement socio-economique du pays. La reussite de cette ceremonie nous a permis de faire la promotion de notre amicale et de montrer aux dirigeants des socitétes privées et publiques que le pays a besoin d’eux pour decoller vers un developpement qui tiendrait compte du milieu rural et des citoyens les plus demunis, nous esperons que ce developpement durera long temps que possible. Je suis à la disposition de toutes personnes desirant avoir des informations sur notre amicale en m’ecrivant sur l’adresse precedamment ecrite. Je renouvelle mes remerciements au journal Temoignages de l’interet qu’il donne pour la sous region.

      ABIDINA MOHAMED

      Article
      Un message, un commentaire ?






  • Salut,c’est avec un grand plaisir que j’ai lu cet article.J’adresse mes
    félications à l’institution lauréate.Et je suis surtout contente pour toi aussi,
    ki est le président de cette association.
    Je vous souhaite beaucoup de chance et de courage pour la continuité,
    car il ne faut pour autant vous endormir sur vos lauriers,chercher
    à aller plus loin.

    Article
    Un message, un commentaire ?